Les abeilles coupeuses de feuilles


L'abeille, sa feuille et la briocheIl se passe des trucs de oufs sur cette terrasse. Après les larves de hannetons (c’était en 2007, et je crois qu’on est arrivé à s’en débarrasser, mais rien n’est sûr…), les insectes pisseurs et les petits bidules noirs (qu’on a jamais revus)  et les escargots (en oeufs ou bien vivant), voici la maison des abeilles. Note : la plupart des photos sont cliquables pour voir en plus grand.

Ce matin, alors que nous petit-déjeunions tranquillement au soleil, voilà-t-y pas qu’une sorte d’abeille vient nous tourner autour. Ca arrive, plutôt avec des guêpes d’ailleurs, mais celle-ci était particulièrement embêtante. Et surtout, elle trimballait une petite feuille verte, qu’elle tenait précieusement entre ses pattes. Jamais vu ça ! Pire : une seconde abeille avec sa feuille fait son apparition !

En suivant la coquine bestiole qui ne voulait pas me laisser manger ma brioche-rhubarbe tranquille, je la vois s’approcher d’un pot de plantes grasses placé derrière moi et … disparaître sous la terre avec sa feuille ! L'abeille s'approche du pot de plantesHabituellement, le pot est sur la table, mais pour laisser la place à nos tasses et assiettes, nous l’avions déplacé. Tout s’explique : l’abeille est en train de se construire sa petit maison dans le pot, et  elle cherche le pot à sa place habituelle : sur la table, donc sous nos tartines ! La deuxième abeille fait la même chose dans le pot des joubarbes.

J’aime bien les abeilles, je les laisse butiner les fleurs et tout ça, mais de là à avoir des ruches sur la terrasse… Hum ! Et il faut bien dire que les plantes n’avaient pas l’air bien en forme. Bref, après avoir planté les jardinières de bidens et surfinia, nous avons dépoté les plantes et examiné le travail : il y avait au moins une trentaines de feuilles, avec lesquelles l’abeille avait construit des sortes de petits tubes , au fond desquels elle avait vraisemblablement déposé un œuf.

L'abeille des joubarbes Les tubes de feuilles de l'abeille
Un tube de feuille L'oeuf au fond du tube de feuilles

Je suis un peu triste d’avoir saccagé le nid d’une abeille, surtout qu’ensuite les pauvres insectes paraissaient tout perdus. Mais que faire ?

Après recherche sur Internet, j’ai trouvé cet intéressant article sur les nids d’abeille, faisant référence entres autres aux abeilles mégachiles, ou coupeuses de feuilles. Voir aussi l’article de Wikipedia sur les mégachiles.

    

Un commentaire sur “Les abeilles coupeuses de feuilles”

  1. Idem sur ma terrasse.. feuilles de rosiers, d’althéas et seringuat découpées proprement depuis 2/3 ans !! Ai réussi ce matin à approcher cette travailleuse, pas du tout effarouchée, qui a continué de découper avec un bruit étonnant pour un si petit insecte !! Je n’ai pas pu voir l’endroit où le nid est construit mais ai réussi à la filmer
    A protéger…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *