Menu de la semaine – 2016 – S06

le 8 février 2016 par fvd

Ce dimanche, une petite tarte aux pommes était bienvenue pour réchauffer l’atmosphère humide et grisouille.

  • samedi midi : salade coeur de palmiers / germe de soja ; escalope à la crème, reste de riz ; banane au chocolat
  • samedi soir : soupe comme un minestrone  (carottes, céleri, lentilles, pâtes) ; brioche
  • dimanche midi : rôti de boeuf, pomme de terres rôties au four, haricots vertes ; tarte aux pommes (pâte avec 50g de sarrasin, sans pommes râpées)
  • dimanche soir : restes, salade de roquette ; tarte
  • lundi : velouté de champignons de Paris ; oeuf au plat ; yaourt
  • mardi : pâte avec une sauce tomate toute faite
  • mercredi midi : tomates en salade ; pâtes, rôti froid ; poire
  • mercredi : curry de chou-fleur et pois chiche ; riz ; yaourt
  • jeudi : galette de chou-fleur à la roquette, pâté de canard ; orange
  • vendredi : bouchées exotiques  (surgelés P*rd), pâte chinoises sautées ; compote

Salade orange pamplemousse

le 4 février 2016 par fvd

L’autre jour, pour changer un peu de la salade d’orange, j’ai préparé une salade d’orange et pamplemousse.  C’est bien de saison, avec les fruits disponibles l’hiver, frais et léger. Idéal pour terminer un repas hivernal à base de raclette ou de tartiflette qui commencent à être de saison. Je ne me suis pas embêtée à tailler les fruits à vif et lever les suprêmes, car je trouve qu’on perd pas mal de fruit dans la manipulation si on n’est très douée. C’est un peu plus rustique. J’ai donc pelé les oranges à la main et je les ai coupées en travers des quartiers : la peau ne sent pas vraiment. Puis j’ai prélevé la chaire du pamplemousse à la main (un peu fastidieux).

Pour 3 personnes : deux grosses oranges, un pamplemousse, une cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger, une cuillère à café bombée de sucre en poudre, 2 pincées d’épices : j’ai utilisé la poudre défendue de Rollinger, mais de la cardamome comme dans la salade d’orange ira aussi très bien.

  1. Peler l’orange, puis la découper au couteau en rondelles. Recouper les rondelles en deux.
  2. Peler le pamplemousse et extraire des morceaux de chaire avec les mains propres, en laissant les peaux et membranes de côté.
  3. Dans un saladier, mélanger les morceaux d’orange, de pamplemousse, la fleur d’oranger, le sucre et les épices, mélanger et laisser patienter au moins 30 minutes avant de déguster.

 

Menu de la semaine – 2016 – S05

le 1 février 2016 par fvd

Point de sortie neige ce week-end. Après un beau samedi passé dehors, il a plu tout dimanche : idéal pour aller faire un tour au museum. Et on affute les poêles pour faire sauter les crêpes mardi. N’oubliez pas la petite pièce dans la main (le Louis d’or pour ceux qui en ont…) pour ne manquer de rien dans l’année !

  • samedi midi : antipasti (poulpe, crevette, champignons, olives) ; steak Angus, haricots verts ; pâtisseries
  • samedi soir : spaghetti frais (Super Ravioli), pesto de roquette aux noix ; clémentines
  • dimanche midi : gigot d’agneau au four ; pommes de terre au four, carottes glacées ; poire au chocolat et glace vanille
  • dimanche soir : des restes, pommes noisette et salade de roquette ; pomme
  • lundi : petit épeautre au poireau et jambon cru ; yaourt
  • mardi : crêpe (Chandeleur oblige!) purée de potimarron, œuf, fromage ; crêpes sucrées variées
  • mercredi midi :tomate cerise ;  restes de gigot, épinards ; yaourt
  • mercredi : moussaka (une sorte de : reste de viande d’agneau hachée, sauce tomate, aubergines grillées, béchamel, peut-etre des pâtes) ; pomme
  • jeudi : soupe potimarron / carottes ; fromage ; banane
  • vendredi : raclette ; poire

Salade d’hiver lentilles, courge et mâche

le 29 janvier 2016 par fvd

L’hiver, on privilégie les plats chauds, et on n’a pas trop envie de salade. Mais quand la salade est tiède ? Bingo ! Voici une salade d’hiver qui permet de manger les courges d’une façon qui change un peu. Je pense que cette salade serait très bien avec des petites morceaux de  chèvre frais à la place du parmesan, mais je n’avais que ce dernier à disposition.

Pour 3 personnes pas trop gourmandes : 1/2 courge butternut, 3 belles poignées de mâche, 1 verre de lentilles vertes, quelques graines de courge, un peu de parmesan, huile d’olive, moutarde, vinaigre, miel, sel

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Peler la courge, la couper en cubes. Mettre dans un saladier avec une cuillère à soupe d’huile d’olive,  de sel, 1/2 cuillère à café de paprika doux ou autres épices à votre goût (j’ai ajouté une pincée d’épices Grande caravane Rollinger reçues à Noël).
  3. Mettre à cuire les lentilles dans une grande quantité d’eau froide. Quand l’eau bout, cuire 30 à 40 minutes (40 à 50 minutes pour des lentilles brunes).  Les paquets donnent souvent des temps de cuisson que je trouve complètement fantaisiste, on se retrouve avec des lentilles toutes dures, alors que je les aime moelleuses. Le temps de cuisson est à adapter à votre gout.
  4. Disposer les cubes de courge sur un papier sulfurisé sur la plaque du four et enfourner 30 minutes.
  5. Préparer une vinaigrette en mélangeant 2 cuillères à soupe d’huile, une cuillère à café de moutarde, 1/2 cuillère à soupe de vinaire et une cuillère à café de miel liquide, une pincée de sel. Si votre miel est solide, le  mettre dans une petite tasse et passer au préalable 10 secondes au micro-onde à puissance moyenne.
  6.  Une fois les lentilles cuites, les égoutter, puis les saler.  Mélanger avec la moitié de la vinaigrette.
  7. Dans les assiettes, ou dans un plat un peu creux, disposer les feuilles de mâche, déposer des lentilles par dessus, puis ajouter des cubes de courges.
  8. Parsemer de graines de courge et de copeaux de parmesan (très faciles à faire avec  un économe), puis arroser d’un peu de vinaigrette avant de servir.

Menu de la semaine – 2016 – S04

le 25 janvier 2016 par fvd

Cette semaine, après un week-end à descendre sur les pistes enneigées, c’est frigo vide et cuisine du placard. Du coup, je vous illustre l’article avec des petites crèmes chocolat-caramel faites la semaine passée. La recette bientôt…

  • samedi midi : généreuse bruschetta sur les pistes de Valmorel au Petit Prince
  • samedi soir : tartiflette
  • dimanche midi : pizza au Troll Gourmand
  • dimanche soir : pâte bolognaise (sauce maison surgelée), compote pomme-pruneau (conserve maison)
  • lundi : riz, nems Picard ; clémentines
  • mardi : soupe à la tomate à base de pulpe de tomates en boîte ; yaourt
  • mercredi midi : steak haché, carottes vapeur, pâtes ; yaourt
  • mercredi : tartiflette (ça fait plusieurs fois qu’on la remet, mais il va bien falloir le manger, ce reblochon !), pommes au four
  • jeudi : carpaccio de boeuf (Picard), pomme de terre au four, mâche ; gâteau de semoule
  • vendredi : soupe tunisienne, yaourt

Menu de la semaine – S03 – 2016

le 18 janvier 2016 par fvd

Samedi, nous sommes réveillés sous la blancheur de la neige. L’hiver semble enfin là, et tout de suite, j’ai eu envie de plats d’hiver roboratifs. Le menu s’en ressent, avec un bourguignon et une tartiflette ! Le bourguignon préparé la veille a été bien apprécié après une matinée à faire de la luge, et la polenta express est vraiment une invention géniale !

  • samedi midi : steak Angus, haricots verts, reste de riz ; orange
  • samedi soir : pâtes au thon et câpres ; kiwi
  • dimanche midi : boeuf bourguignon, polenta (express) ; salade d’agrumes
  • dimanche soir : boeuf bourguignon, pommes noisette, mâche ; pomme
  • lundi : salade de lentille, courge butternut rôtie, mâche ; yaourt
  • mardi : velouté de chou-fleur au Comté ; banane
  • mercredi midi : restes de bourguignon et de haricots verts ; pâtes ; kiwi
  • mercredi : tartiflette, mâche ; orange
  • jeudi : gratin de chou-fleur au saumon ; yaourt
  • vendredi : soupe de courge butternut, tartines de pâté de canard ; pomme

Menu de la semaine – S02 – 2016

le 11 janvier 2016 par fvd

C’est le mois des anniversaires, alors on souffle les bougies. Cette fois-ci, le gâteau était assez gros pour seulement 2/3 personnes, alors on n’a pas eu à se creuser la tête pour les desserts du samedi !  Ce week-end, pas de sortie à la neige : la météo ne s’y prêtait pas et le manteau blanc se fait rare en ce moment. Alors nous sommes allés faire un tour à l’exposition “Georgia O’Keeffe et ses amis photographes”, assez bien faite ma foi. On aimerait juste qu’il y ait plus d’œuvres !

  • samedi midi : tomates cerises, entrecôte, riz ;  framboisier d’anniversaire
  • samedi soir : mortadelle, riz, petits pois ; yaourt
  • dimanche midi : rôti de porc au four ; pommes de terre grenaille sautées aux cèpes ; crêpes à la clémentine (beurre+sucre+zeste, et clémentines poêlées)
  • dimanche soir : des restes, salade verte, pommes noisettes
  • lundi : crêpes mortadelle/poireau/Comté ; crêpes aux pommes
  • mardi : soupe de courgettes ; yaourt
  • mercredi midi : rôti froid, carotte vapeur, pâtes ; pomme
  • mercredi : pâtes au brocolis, ail et chapelure ; yaourt
  • jeudi : gratin de gnocchi à la sauce tomate ; pomme au four
  • vendredi : on finit les restes !

Menu de la semaine – 2016 – S01

le 3 janvier 2016 par fvd

Il est temps de reprendre les bonnes habitudes, sinon 2016 va partir à vau-l’eau! Voici donc le menu de la semaine, et celui de la semaine passée aussi, parce qu’il était fait, mais uniquement sur papier.

Nous avons étrenné le gaufrier du père Noël le 1er  janvier : des bonnes gaufres tout justes cuites, c’est délicieux ! Voilà qui pourrait bien devenir une tradition gourmande de début d’année…

  • samedi midi : asperges, steack “Angus”, riz ; petits gâteaux du réveillon
  • samedi soir : salade de riz au thon et tomates cerise ; banane
  • dimanche midi : poulet de Bresse à la broche, pommes de terre et topinambours en lèche-frites ; crumble aux pommes
  • dimanche soir : des restes
  • lundi : gratin de fenouil, jambon blanc ; yaourt
  • mardi : soupe poireau-pommes de terre ; fromage, clémentines
  • mercredi midi : restes de poulet, petits pois, pâtes ; kiwi
  • mercredi : tarte courgette / lardons / Comté ; crème caramel
  • jeudi : saucisse de Morteaux aux lentilles ; pomme
  • vendredi :

Rattrapage S53, où nous sommes rentrés avec le frigo quasi-vide et congélateur pareil, et une très petite faim après les agapes de Noël dont vous avez un aperçu en photo.

  • lundi : omelette au jambon, pâtes ; compote de pommes (conserve maison)
  • mardi : carottes vapeur ; tartines pommes-tomme de Chartreuse ; mousse au chocolat
  • mercredi midi :  côtes de porc, riz, haricots verts ; pomme
  • mercredi : soupe de carottes au lait de coco ; yaourt
  • jeudi : bouchées apéritives surgelées , velouté de carottes en verrines ; omble chevalier fumé (une tuerie de l’épicerie du mas Bottero), blinis maison ; ratatouille, polenta ; petits gâteaux pâtissiers
  • vendredi midi : magret de canard au poivre vert, pommes noisettes ; gaufres
  • vendredi : tortellini tous prêts sauce à la crème

Bonne Année 2016

le 1 janvier 2016 par fvd

Cette année, soyons : courageux, drôles, doux, dynamiques, attentifs, pleins de sagesse… mais sachons être un peu  fous aussi ! Je nous souhaite à tous de savoir trouver le bonheur dans les petites choses du quotidien.

C’est Noël !

le 25 décembre 2015 par fvd

Flan aux poires

le 21 décembre 2015 par fvd

Ces derniers temps, j’ai eu tendance à faire des desserts très simples. Celui-ci reste très simple, mais quand même un peu plus complexe que les crumbles, pommes au four et autres gâteaux au yaourt. Rendez-vous compte ! il faut monter des blancs et les incorporer !

On mangeait assez régulièrement ce gâteau à la maison, et en voyant toutes les différentes poires au magasin des producteurs, j’ai eu envie de le refaire. A la cuisson on obtient un fond de gâteau comme du flan, et un dessus plus léger, un peu comme une génoise. Il n’est pas toujours facile d’y découper de jolies parts, le flan ayant tendance à attacher au fond, mais c’est bien bon.

Pour un moule à manqué de 26 cm : 3 poires, 100g de farine, 110g de sucre en poudre, 1/2 sachet de levure chimique, 2 œufs, 25cl de lait, 50g de beurre, une cuillère à soupe de rhum ou d’Armagnac, 2 cuillères à café de sucre vanillé.

  1. Garder 5 cl de lait (un demi verre). Faire tiédir les  20cl de  lait restant avec le beurre, pour faire fondre le beurre.
  2. Mélanger la farine, le sucre, la levure.
  3. Ajouter les 2 jaunes d’oeufs à la farine, mélanger en ajoutant un peu de lait des 5cl, petit à petit (comme pour une pâte à crêpe), en évitant les grumeaux.
  4. Ajouter le lait tiédi dans la farine+oeufs, petit à petit, pour obtenir un mélange homogène (toujours comme pour une pâte à crêpe), puis le rhum. Si vous avez un blender, vous pouvez tout mettre dans le blender (farine, jaune, lait+beurre fondu) et mixer, et transvaser dans un saladier.
  5. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.
  6. Peler les poires, les couper en quatre dans la longueur (en deux, puis en deux) et enlever le cœur avec les pépins.
  7. Préchauffer le four à 150°C.
  8. Incorporer une grosse cuillère à soupe de blanc d’œufs dans la pâte au fouet. Incorporer le reste petit à petit avec une spatule en soulevant la préparation.
  9. Beurrer le moule, verser la pâte, puis répartir les poires.
  10. Enfourner pour 45 minutes, le gâteau doit être doré sur le dessus.
  11. Saupoudrer de sucre vanillé, puis laisser refroidir avant de servir.

 

 

 

Menu de la semaine – 2015 – S50

le 13 décembre 2015 par fvd

Noël approche. On voit fleurir les bûches, les St Jacques, le foie gras et autres mets délicats sur la blogosphère. Ici, comme chaque année, on bouge pour fêter Noël en famille : ce n’est donc pas moi qui reçoit … Pas de prise de tête pour trouver un menu ad-hoc !  Comme ces derniers temps le blog propose moins de recettes, et qu’il s’agit surtout de recettes assez simples pour tous les jours, il vaut mieux vous tourner vers d’autres blogs pour avoir de l’inspiration. Par exemple chez Mamina, ou sur Un déjeuner de soleil, on a les papilles en mode Noël !

  • samedi midi : boudin, pommes poêlées et purée de pommes de terre (en flocons) ; poire au chocolat
  • samedi soir : patate douce rôtie avec pois chiche, sauce sésame-ail-citron-aneth ; yaourt
  • dimanche midi : poulet en cocotte (avec pommes de terre et carottes) : une recette avec un très bon taux effort / rendu, les légumes sont presque confits, le poulet est doré, et il y a une délicieuse petite sauce au fond ; je l’ai parfumé au paprika et romarin ; flan aux poires
  • dimanche soir : les restes, pommes noisettes, salade d’endive
  • lundi : risotto aux épinards ; yaourt
  • mardi : chou braisé et saucisse aux cèpes (nous avons reçu une commande de chez Papy Gaby) ; pommes
  • mercredi midi : restes de poulet, haricots verts, pâtes ; kiwi
  • mercredi : soupe de carottes ; omelette ; yaourt
  • jeudi : pâtes carbonara, pommes au four
  • vendredi : steak haché, épinards ; fromage blanc

Menu de la semaine – 2015 – S50

le 7 décembre 2015 par fvd

Samedi, après l’arbre de Noël, nous avons fait un arrêt à la fromagerie sur le chemin du retour car le temps avait manqué lors des courses du matin. Résultat, cet original cheddar qui semble trempé dans le chocolat, mais qui en fait à la bière brune (London Porter). La peau ne se mange pas.

  • samedi midi : steak beurre persillé, gratin dauphinois (traiteur) ; clémentine
  • samedi soir : charcuterie, soupe de fenouil ; yaourt
  • dimanche midi : gigot au four à la tomate ; haricots blancs , flaugnarde pomme / groseille / pêche (fruits en bocaux)
  • dimanche soir : des restes, salade d’endive
  • lundi : crevettes ; soupe de courge blanche ; clémentine
  • mardi : gratin de courge, jambon blanc ; yaourt
  • mercredi midi : tomate cerises ; pâtes, restes d’agneau ; yaourt
  • mercredi : crozets aux courgettes et lardons ; banane
  • jeudi : pâtes bolognaise ; pomme
  • vendredi : omelette aux pommes de terre, salade d’endive ; clémentine

Menu de la semaine – 2015 – S49

le 30 novembre 2015 par fvd

Le froid s’installe et l’envie de bons plats d’hiver bien réconfortants arrive. Ce week-end, nous nous sommes régalés d’un bon pot-au-feu et de son bouillon bien chaud. Et pour se réchauffer, on a fait tourner le four avec une fournée de speculoos maison : beaucoup de cannelle et un pincée d’épices Rollinger à pain d’épices qui apporte une légère note originale et addictive !

  • samedi midi : escalope de veau à la crème et aux champignons, haricots verts, pâtisseries
  • samedi soir : saumon sauce à l’oseille, carottes à l’aneth ; clémentine
  • dimanche midi : pot-au-feu ; gâteau au yaourt à la pomme (pomme râpée et morceaux de pommes, inspiré de ce gâteau rustique à la pomme)
  • dimanche soir : bouillon aux vermicelles ; des restes
  • lundi : quelques escargots au beurre du même nom ; brocolis, pâtes ; yaourt
  • mardi : soupe de fenouil/pomme de terre/échalote et parmesan, jambon blanc ; poire
  • mercredi midi : betterave, restes de pot-au-feu ; yaourt
  • mercredi : crozets aux épinards et fromage de chèvre ; pomme
  • jeudi : tajine de poulet au pruneau (pomme de terre, artichaut, pois chiches) ; yaourt
  • vendredi : poêlée toute prête de Picard, banane

Sablés au beurre, recette de base

le 26 novembre 2015 par fvd

La saison de bredele et autres gâteaux de Noël approche. Voici une recette de base facile qui peut être facilement parfumée. Les proportions sont facilement divisibles par deux, on peut donc faire 2 fournées aux parfums différents. Les idées pour parfumer ces biscuits sont à la fin de l’article.

Pour une quarantaine de sablés (dépend de la taille des emporte-pièce)  : 230g de farine, 115 de beurre, 115g de sucre (on peut diminuer à 80g, 70g pour ceux qui n’aiment pas trop sucré), deux jaunes d’œufs, une cuillère à soupe d’eau.

Au robot, au batteur K :

  1. Dans le bol, mettre la farine, le sucre, le beurre coupés en morceaux
  2. Mélanger au robot vitesse 1 jusqu’à obtenir une pâte sableuse.
  3. Ajouter les jaunes d’oeufs et les 2 cuillères à soupe d’eau.
  4. Continuer de mélanger, jusqu’à ce que la pâte s’amalgame.
  5. Préchauffer le four à 180°C.
  6. Préparer 2 plaques à four avec du papier sulfurisé.
  7. Etaler la pâte sur environ 7mm à 1cm d’épaisseur (pas trop fin, donc), et découper des formes avec des emporte-pièces (ou un petit verre), A épuisement, refaire une boule, ré-étaler, redécouper, etc.
  8. Disposer les sablés sur le papier sulfurisé au fur et à mesure. Ils gonflent peu à la cuisson, on peut donc les serrer (sans qu’ils se touchent)
  9. Faire cuire la première plaque pendant 12 minutes : les sablés doivent tout juste commencer à colorer sur les bords. Pendant ce temps, préparer la seconde plaque.
  10. Sortir les sablés, les laisser sur la plaque le temps qu’il soient manipulables (environ 10 minutes). Une fois tiédis et un peu durcis, les poser sur une grille pour finir le refroidissement.
  11. Garder ensuite dans une boîte en métal

Pour les parfumer :

  • vanille : une cuillère à café d’extrait de vanille au moment d’ajouter l’œuf ; on peut aussi remplacer une partie du sucre par du sucre vanillé
  • fleur d’oranger : remplacer les 2 cuillères à soupe d’eau par 2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • chocolat : 2 cuillères à  café bombées de cacao en poudre non-sucré et tamisé, mélangées à la farine
  • cannelle : ajouter une cuillère à café rase de cannelle dans la farine
  • à tester : thé matcha, zestes de citron

Pour les enfants, on peut aussi s’amuser à décorer les biscuits avec des feutres alimentaires.