Comment se déroule une IRM pelvienne ?

Une photo de mon IRMJ’ai remarqué que régulièrement, j’ai des visites sur ce blog de personnes à la recherche d’information sur l’IRM pelvienne. Je vais donc y aller de mon petit laïus. Pour les gens pressés : ça ne fait pas mal, c’est juste un peu impressionnant et surtout très bruyant.

Le rendez-vous

Pour commencer, dans mon cas précis l’IRM avait pour but d’étudier l’étendue de mon endométriose, en particulier d’éventuelles adhérences sur le colon. La première étape est la prise de rendez-vous, un peu moins simple que pour une simple échographie. Déjà, il y a nettement moins d’appareil IRM que d’appareils à échographie. Il est nécessaire d’envoyer l’ordonnance du médecin au secrétariat de l’IRM, en mentionnant l’urgence de la demande, ou la date vers laquelle on souhaite passer l’examen. C’était pareil pour les 2 IRM de la région. Le secrétariat m’a ensuite recontacté pour la prise de rendez-vous, possible environ 3 à 4 semaines plus tard. Là-encore, le délai était le même pour les 2 IRM. Il semble qu’au CHU (de Grenoble) , le jeudi soit le jour des IRM pelviennes, car mes 2 examens ont eu lieu ce jour-là.

La préparation

A l’arrivée au secrétariat, je remplis un papier en indiquant toutes les parties métalliques que je peux avoir dans le corps. L’IRM fonctionnant à base de champ magnétique, il est nécessaire de bien remplir le document afin d’éviter tout problème. Ensuite, j’attends. Quand mon tour vient, je dois me déshabiller quasi-entièrement : il me semble que j’ai pu garder mon slip, mais ma mémoire me joue peut-être des tours, et se vêtir d’une longue chemise d’hôpital, fournie. Il faut bien évidemment enlever tous les bijoux, montres, etc. Ensuite, il faut s’injecter divers produits. Dans mon cas, j’avais 2 grosses seringues (sans aiguilles !), remplies d’un gel, à m’injecter dans le rectum (ah, ça fait pas rire). Le plus dur est de trouver la bonne position pour mettre le gel, le geste est indolore et finalement assez facile. Et une autre seringue plus petite pour injecter un autre gel dans le vagin. Ensuite, on m’a posé un cathéter, qui devait servir à injecter un produit inoffensif au nom barbare améliorant la qualité des images. C’est le seul moment qui peut faire un peu mal (la pose du cathéter), puisque c’est un peu comme une piqûre. Finalement, il n’y a pas eu besoin d’injecter le produit, et on ne m’en n’a pas posé lors de la deuxième IRM.

L’examen

Appareil IRMPuis direction la salle d’IRM. Là, je m’allonge sur la “table d’examen” sur le dos, les jambes un peu pliées ; une sorte de coussin sous les fesses permet de se maintenir dans la position sans fatigue. Il est essentiel d’être bien installé, car l’examen dure une vingtaine de minutes durant lesquelles il ne faut pas bouger. On m’installe une sorte d’appareil en forme de 8 sur le ventre, un casque qui diffuse de la musique sur les oreilles, et une sonnette dans la main. Durant l’examen, le personnel médical n’est pas dans la salle mais derrière une vitre. Il peut dialoguer avec moi via le casque (mais il n’y a pas eu besoin), et en cas de problème, j’ai la sonnette (pas eu besoin non plus). Une fois que je suis bien installée, la table d’examen se déplace, et je rentre dans le “tunnel” de la machine. Il est préférable de ne pas être trop claustrophobe, car c’est un petit peu impressionnant. Je me suis aperçue au milieu de l’examen que le tunnel n’était pas fermé au bout, mais ouvert, ce qui était plutôt rassurant.

Puis il y a le bruit. Comme une sorte de bruit de marteau-piqueur vraiment fort, mais qui semble finalement moins fort que le bruit lors d’un concert de rock. Pas un bruit régulier. Vraiment spécial en tous cas, et un peu stressant sur la durée. L’avantage à ce moment-là d’avoir de la musique dans le casque est que cela permet d’avoir une notion du temps qui passe. Le bruit n’est pas continu : durant les plages de silence, on ré-entend la musique, ce qui donne une idée de la durée écoulée. On s’ennuie ferme à faire attention à ne pas bouger, en attendant la fin. J’essayais de dormir, disons de me reposer, tendance zen, mais avec ce bruit, ce n’est pas évident. Enfin, au bout d’un moment, tout s’arrête, je sors du tunnel et je peux aller me rhabiller.

Au final : c’est presque amusant, si on oublie l’aspect très ennuyeux de ces 20 minutes. Le look très “2001 Odyssée de l’espace” de l’IRM et du tunnel avec sa forme arrondie, ainsi que les bruits métalliques de l’engin, qui ne sont pas sans rappeler vaguement les kouak kouak des martiens de Tim Burton, tout cela donne une couleur très “Rencontre du troisième type”. On peut s’imaginer enlevé par des petits hommes verts qui essaieraient de communiquer – en vain – avec nous.

Les résultats

Une fois rhabillée, j’attends les résultats. Une jeune médecin vient m’expliquer ce qu’elle a vu. Quant à l’élimination des divers gels après l’examen : seul le gel vaginal a eu tendance à “couler” ensuite.  Une semaine plus tard, je peux aller chercher les résultats au secrétariat (ils peuvent aussi les envoyer au médecin). Trop marrant : le CD. En plus des clichés, j’ai eu un CD lors du second examen. Il suffit de le mettre dans l’ordinateur (sous Windows) , et on peut faire défiler les images comme un petit film. Je n’y comprends rien, mais c’est rigolo. Le CD contient aussi une version lisible via un navigateur web. On n’arrête pas le progrès !

Image de l’IRM : trouvée sur wikipédia, article IRM.


 

153 Commentaires

  1. 1

    Merci
    pour ce partage d’expérience .
    J’ai un IRM région pelvienne prévue bientôt pour une recherche d’endométriose profonde, puis dans les semaines suivantes un IRM des cervicales et des lombaires.
    Je ne savais pas comment se passait ce type d’examen et votre descriptiion détaillée me permet de mieux l’appréhender.

    Mme Eberahrt

  2. 2

    grace a internet on détermine car nous avons le temps de se reconnaître dans les maux
    personnellement je tiens a remercier toute l4equipe qui a fait le site et biens d4autres
    cordialement
    sonia

  3. 3

    J’espère que mon message permet à chacun d’appréhender plus sereinement cet examen, qui est assez tranquille, finalement. J’imagine que chaque cas est unique, mais au moins, on peut se faire une idée, et je trouve qu’il y a assez peu de description comme celles-ci sur Internet, ça manque.

  4. 4

    est ce que on recoit aussi une piqure a L’IRM ou pas?
    S.V.P pouver vous me répondre

  5. 5

    Pour la piqûre : ça dépend… Pour ma part, on m’a posé un cathéter pour la première IRM. C’est une aiguille qu’on pique dans une veine du bras ou sur la main (un peu comme pour une prise de sang, donc ça ne fait pas très mal). On la maintient en place avec du sparadrap. Une fois installée, elle sert à injecter un produit de constraste sans danger, qui permet, à ce que j’ai compris, d’améliorer les images de l’examen. En ce qui me concerne, on m’a donc posé l’aiguille, mais finalement, on ne m’a pas injecté le produit. Pour la deuxième IRM, pas d’aiguille, pas de produit ! Donc ça dépend. Peut-être aussi que cela dépend du type d’examen d’IRM…

  6. 6

    je suis un homme et je dois passé cette excamen qui me fais un peux peur je dois dire et je voudrais savoir comment sa ce passe pour un homme si il y a piqure ou produit a injecté merci de me répondre

  7. 7

    je voudrais savoir si ont rentre completement pour lirmp pelvenne

  8. 8

    On ne rentre pas complètement : une partie des jambes reste dehors. Par contre, la tête et l’abdomen sont dans le tunnel. La tête, en fin d’examen et pour ce qui me concerne, était à la limite du bout du tunnel.

  9. 9

    Je doit passé une IRM pelvienne vendredi pour une endométriose profonde, le chirurgien gynécologue m’a envoyé cherché un produit de contraste à la pharmacie. Cependant ce produit me fait un peu peur quand on li le dépliant joint. Il parle pour des effets secondaires bénins de : urticaire, malaise, bouffet de chaleur… mais dans les cas plus grave : arret cardiaque, cela arrive à un cas sur 1million mais j’en ai une appréhension folle car je fais de la taticardie. Merci en tout cas pour cette explication précise car l’autre de mon appréhension est le rejet du gel.

  10. 10

    onjour
    je dois passé une irm pelvienne bientot pour voir si je souffre d une endometriose et cet examen me fais tres peur . les injecion sde produits dans le rectum et le vagin sont ils obligatoires.

  11. 11

    Au sujet des gels : j’imagine que c’est assez incontournable, car cela permet de mieux mettre les organes en évidence. Mais il n’y a vraiment pas de quoi angoisser, c’est totalement indolore et finalement très facile à mettre une fois qu’on a pris le coup. Vraiment, il n’y a pas de quoi avoir peur, c’est plus ennuyeux qu’autre chose.

    En tous cas, bon courage pour l’examen et surtout l’endométriose.

  12. 12

    Je suis terrorisée… Mon IRM pelvienne (pour confirmer un kyste ovarien endométriosique) est prévue le 15 juillet et je suis affolée à l’idée d’avoir la tête dans ce tunnel ! Ce tunnel, il est clair, sombre ?? Le “plafond” est il très près du visage ??? SVP rassurez moi…. (je suis experte en malaise vagal, ce qui n’arrange en rien cet examen)

  13. 13

    Bonjour,
    Je viens de passer une IRM pelvienne, il y a tout juste deux heures!
    J’étais un peu angoissée, mais tout s’est déroulé sans problème. Hier soir, j’ai dû faire un lavement et pensais alors qu’il s’agissais de la seule préparation nécessaire…
    A mon arrivée, l’attente n’a pas été longue, on m’a fait entrer dans la pièce où était l’appareil je me suis déshabillée, j’ai juste gardé mon débardeur car une peu frileuse! J’ai passé une chemise d’hopital et me suis allongée. Les docteurs, deux femmes, m’ont alors expliqué le déroulement de l’examen : Voilà, il y a deux seringues remplies de gel, une assez petite ( pour le vagin) l’autre beaucoup moins (pour le rectum).Elles m’ont dit que je pouvais faire seule pour la vagin, ce que j’ai fait, puis couchée sur le côté le docteur a fait l’autre.
    Bon c’est très génant je vous l’accorde mais juste sur le plan psychologique car cette préparation est absolument indolore et rapide.
    L’endroit était lumineux, le haut du “tunnel” n’est pas collé au visage, j’ai presque failli m’endormir, heu presque!
    Pour la durée, c’est environ 20 min je pense, quant au bruit les bouchons sont efficaces et ce n’est pas dérangeant.

    Bon courage à toutes! Et comme m’a dit mon docteur ” ne vous inquiétez pas, il s’agit d’une simple formalité”

  14. 14

    Bonjour,
    Merci pour ces informations…. ça me rassure un peu… et puis tant pis pour la seringue prévue pour le rectum, pas le choix ! J’ai osé espérer que la tête n’était pas complètement dans le tunnel… Mais bon… Le médecin dit-il ce qu’il a vu à l’examen ?

  15. 15

    Je viens de passer une IRM pelvienne rien à craindre. le gel c’est juste désagréable. Prévoir une culotte de rechange et plusieurs serviettes périodiques ca vaut mieux. On a aucune douleur.

  16. 16

    Oui le médecin vient vous voir après l’examen et explique se qu’il a vu en détail. La tête ne rentre pas entièrement dans le tunnel et il est toujours possible de parlé avec le médecin si vous ne vous sentez pas bien.

  17. 17

    Encore merci pour ces infos… J’ai reçu une ordonnance (magnevist solution injectable) à apporter le jour de l’irm. Le gel, j’y aurai droit aussi ? Frédérique, vous êtes entrée par les pieds alors ??

  18. 18

    j’ai fait mon IRM hier, mais curieusement on ne m’a introduit de produit dans le vagin, mais par un cathéter placé au niveau de mon bras.
    Mauvaise surprise la pochette d’ 1 Litre d’eau tiède introduit par la voie rectale!!!
    C’était une espèce de poche avec un long tube, que j’ai mis toute seule ( j’ai préférée) environ 10 cm.
    Douloureux( mais supportable) et surtout un peu humiliant car après l’eau ressort mais pas de la même couleur!!!
    Un conseil faites un lavement la veille.

  19. 19

    Oh là !!! C’est bon, j’arrête mes recherches sur l’IRM pelvien…. Plus ça vient, et plus il faut s’introduire tel ou tel produit !!! Je vais être raisonnable et attendre mon tour… Je verrai bien, de toute façon il faut que je le passe…

  20. 20

    Je l’appréhendais tellement cet irm pelvien !!! Cà y est, je viens de le passer. Que de stress pour rien !! Une perf avec produit de contraste… et hop, dans le tunnel…pas de gel ou autre prépa… ok, examen ennuyeux…et bruyant mais grandement supportable. En fait, chaque cas est bien particulier et il faut attendre sa propre expérience personnelle ! Maintenant, j’en ris, mais avant je ne brillais pas du tout.
    Courage à tous et à toutes !

  21. 21

    Merci!
    Que c’est rassurant d’avoir des temoignages comme ceux ci! claustrophobe, le fait d’etre completement enfermée me paniquait, bon courage entre endometryoneuses ;-)

  22. 22

    Honnêtement les espaces confinés, c’est pas mon truc…comme quoi !! Et je le répète, attendez et là vous pourrez juger ! et je le répète encore, chaque cas est bien particulier…. Mais si j’ai pu vous rassurer, et bien tant mieux…. Et croyez-moi, j’étais stressée comme jamais (à la limite de vomir ! et oui…) J’ai jeté un coup d’oeil à l’appareil avant de m’installer et cela m’a rassuré… Bon courage…

  23. 23

    J’ai passé mon irm ce matin pour une endomestriose profonde et le medcin m’a bien expliqué le déroulement de la séance et le temps. c’est la première fois que l’on m’injecte un produit pourtant, j’en ai déjà passé d’autres (cervicale et lombaire). Mais je vous assure qu’après l’injection du produit, j’ai commencé à mal me sentir, comme si je devenait raide, avec les crampes au niveau des bras et 3 mm après je resortais du tunnel car c’était la fin de l’examen. Le medcin m’explique certains patients peuvent avoir des malaises. Je suis restée 1 quart d’heure afin de recupérer.

  24. 24

    bonsoir, je viens de lire vos differents temoignages sur l’irm pelvienne. Ca fout les boules ! je souffre d’endométriose depuis des années, je suis actuellement sous decapeptyl, mis jai toujours des douleurs. Mon gyneco dit kavec ce tritement je ne dvrais pas avoir mal alors il trouve bizarre… En meme temps j’invente pas la douleur ! des fois ils sont cons ces doc ! bref jai une irm mercredi prochain et javoue que je balise un peu…. Tous ces gels a s’introduire beurkkk !! Moi ils ‘ont juste demandé d’envoyer un produit pour l’irm mais pas de gel. On verra bien.
    Merci pour vos temoignages on se sent moins seules..
    bon week end

  25. 25

    bonjour je dois passer une irm pelvienne pour voir si j ai de l endometriose et ca va tomber pendant mes regles est ce que l examen est possible quand meme

  26. 26

    Pour moi aussi, ça risque de tomber pendant. Mais si le rendez-vous est pris, avec une protection genre serviette, ça devrait aller quand même, on n’y peut forcément rien, de toute façon…

    Personnellement, j’angoisse beaucoup plus rapport à mon côté claustro et parano !

  27. 27

    Salut les filles ! Pour les règles, mauvaises nouvelles, impossible de faire l’examen pendant cette période. Dès que votre cycle commence, téléphonez pour changer le rendez-vous. Comme vous dites, on n’y peut rien, donc c’est normal de devoir déplacer si ça tombe pile au mauvais moment.

  28. 28

    bonjour a toutes,je dois passer une irm le mois prochain et je suis rassureé de voir tous ces commentaires de femme,pour moi il ne s’agit pas d’endométriose mais de problemes d’intestins ou colon,et aucun des messages n’en parle du coup mon angoisse esr revenu si quelqu’un peut m’expliquer pour cet examen là,peut-etre que c’est la meme chose , dans tous les cas je souhaite vraiment avoir affaire a une femme médecin,je souhaiterai aussi en allant prendre mon rendez-vous pouvoir discuter avec un médecin ou infirmiere est ce que c’est possible , merci de me répondre et félicitation et grand merci de pouvoir vous lire
    renee

  29. 29

    bonjour, je viens de passer une IRM pelvienne (douleurs bas vnetre) et j’étais moi aussi très angoissée,c’est pourquoi je tiens à vous rassurer. Tout se passe très bien. moi on m’avait demandé de faire un lavement la veille et le jour de l’examen(5 heures avant), C’est ce qui a été le plus ennuyeux. J’ai bénéficié d’un casque avec de la musique( radio locale) cela atténue le bruit de l’appareil et l’on peut se concentrer sur autre chose et j’ai fermé les yeux tout le temps. Au cours de l’examen j’ai eu une piqure non douloureuse ‘on m’avait placé un “cathéter” avant. je portais une blouse et j’ai eu le droit de garder ma culotte.
    On peut bien parler avec l’infirmière qui nous prépare avant et après un médecin vient vous voir pour parler du “diagnostic”. Surtout ne vous inquiétez pas pour l’examen en lui-même,ce n’est pas grand chose et il y a d’autres examens qui eux sont douloureux ,alors relativisons!!!

  30. 30

    Bonjour,j’ai rendez-vous ce matin pour une IRM des lombaires.Je souhaiterai connaître le déroulement de l’examen car j’ai très peur d’être renfermée et le fait que l’on m’injecte si c’est le cas un produit.Merci pour vos réponses.

  31. 31

    Bonjour,malgré tous ces commentaires qui expliquent bien le déroulement de l’examen, je ne peux m’empécher de penser (pour IRM pelvienne) est ce qu’une fois dans le tunella la tête est vraiment loin de la sortie, à combien de centimêtre à peu pret ? j’ai peur d’être prise d’une crise de claustro si ma tête est trop à l’intérieur du tunnel.
    Merci par avance à tous (:-)

  32. 32

    Bonjour, je vais aussi passer par la case IRM pelvienne… j’ai fait une fausse couche il y a 5 mois et à l’écho pelvienne on voit une “inflammation” de l’endomètre… je sais pas du tout pourquoi on me fait passer cet examen et j’imagine le pire… je suis très très angoissée… pour quelles raisons utilise t-on l’IRM en général ???
    Merci…

  33. 33

    coucou je te remercie beaucoup pour ces explications très bien détaillée je dois passée une irm très prochainement et j’avais un peu peur alors un très grand merci

  34. 34

    @christiane : pas très marrant, le lavement. Je suis 100% d’accord, il y a des examens plus désagréables, j’ai eu des éechographies assez douloureuses, alors que l’IRM est complètement indolore vu qu’il n’y a aucun contact avec le corps.

    @renee : je ne sais pas si on peut avoir le médecin ou infirmière à la prise de rendez-vous, vu que j’ai fait ça par téléphone avec le secrétariat ; par contre, on voit le médecin après fin de l’examen, c’est le moment de poser les questions

    @nat : pour ma part, en penchant la tête légèrement en arrière, je voyais la fin du tunnel, donc je pense que j’étais à environ 50cm de la sortie ; ça doit bien sûr dépendre de la taille de la personne et de l’appareil

    @Cess : il faudrait un médecin pour répondre à cette question. La technique permet d’obtenir des images de l’intérieur du corps un peu comme si on le découpait en tranches, ce qui, j’imagine, peut être plus précis qu’une échographie (c’est le cas pour l’endométriose, où on peut voir des attentes plus profondes qu’avec l’échographie)

  35. 35

    MOI J4A PEUR MA M7RE MA DIT QUE CA FESAIT PEUR CA MINQUIèTE 1 PEU

  36. 36

    il ya persoone qui c repondre au question, merde putin ca fait chier quand personne repond a vos question

  37. 37

    Bonjour, normalement le contenu de l’article et d’autres commentaires (comme le 13, 15, 20, 22, 29) devraient être rassurants. Et j’ai peut-être loupé quelque chose, mais quelle était la question ?

  38. 38

    Bonsoir,
    Je vais rassurer tout le monde car sincèrement il ny a pas de quoi paniquer pour un IRM meme pour les gens un peu chlostro comme moi. Assez inquiète moi meme avant cet examen, je dois vous dire qu’à l’instant T c’était tout à fait facile à vivre. On vous glisse en effet dans cet appareil mais la tête n’est pas vraiment à l’intérieur et puis les extrémités ouvertes + de l’air frais donc aucun soucis. Le bruit peut être un peu génant mais avec le casque sur la tete, et en imaginant que vous êtes dans une petite navette spatiale en train de vous faire mitrailler c’est plutot rigolo. Un petite piqure au milieu de l’examen pour injection du produit qu’on ne sent meme pas et encore un ptit 1/4 d’heure.. voili voilou…
    Soyez rassuré(e)s, en plus les infirmières sont là à vous rassurer sachant que tout le monde s’engoisse pour pas grand chose. ;-)
    et puis dites-vous que c’est pour vous soigner pet non pour vous faire du mal donc… adoptons plutot la méthode “coué” ;-)

  39. 39

    CA YER JE LAI PASSER CA VA MIEU MAIS IL Y A PAS DEQUIPE DERIERE LA VITRE ENFIN PAS A MOI MOI CT POUR LE BRAS

  40. 40

    bonjour: j’ai les dents plombees es ce que je peux passer une irm?
    merci

  41. 41

    Bonjour,

    J’ai rendez-vous le 12 Mars pour une IRM pelvienne mais je pense (si mon cycle est régulier) que je serai réglée, est-ce que cela pose problème pour l’IRM? j’ai lu qu’il faut s’injecter un produit , est-ce que on peu l’évité si on est réglée???
    Svp merci de répondre si vous avez des infos a ce sujet ;-)

  42. 42

    @kamel : les plombages dentaires ne sont pas en plomb, ils ne sont pas contre-indiqués à ma connaissance. En cas de doute, ne pas hésiter à demander au moment de l’IRM de toutes façons.

    @Béa : le mieux est de rappeler le secrétariat de l’IRM ou le médecin pour voir avec eux : ça dépend du pourquoi du comment.

  43. 43

    il existe à toulouse ” clinique ambroise pare ”
    un IRM OUVERT
    il en existe trés peu en France

  44. 44

    il existe à toulouse -clinique AMBROISE PARE -
    un irm OUVERT
    il en existe trés peu en France ,il faut se renseigner
    l’appareil est prévu pour les claustrophobes (dont je fais partie)et les personnes un peu fortes,il n’y a rien de douloureux .courage !

  45. 45

    pas de souci tout ce passe bien
    le lavement pas obligatoire,le gel dans le vagin oui ,tout est indolore

  46. 46

    Coucou, je tenais a vous faire part de ma première IRM PELVIENNE qui s’est déroulée aujourd’hui matin. Alors tout d’abord, croyez bien, meme s’il y a tjs pire, que je suis une angoissée pas croyable et donc en apprenant mon rendez-vous pour mon IRM Perlvienne (mon gygy a détecté dans mon bidounou des kystes d’endométriose donc … hop … on s’lance. Je n’ai pas dormi de la nuit, j’ai stressé comme jamais pour cet examen et au final : pas de piqure, rien dans le vagin, rien dans le rectum !!! RIEN de RIEN. J’ai pu garder ma culotte et mon t-shirt et zou .. en scène. 15 bonne minutes en musique. Quant au tuyau dont tout le monde parle, il est vrai qu’au départ ca m’a semblé très fermé et étroit mais la tete ressort au bout du tuyau, il n’y a donc AUCUN SOUCIS a se faire, on respire très bien ! Vraiment, rien ne sert de s’en faire pour un examen pelvien. Bisous bisous, Luna

  47. 47

    Nicole,

    Je dois passer un IRM PELVIEN à Ambroise paré à Toulouse et pourrais-tu me dire exactement comment c’est passé l’examen pour toi car j’y vais dans 1 mois et demi et j’y pense tous les jours ? En te remerciant par avance. Si toute fois une autre personne avait passé l’examen à cette clinique je suis preneuse. Merci beaucoup

  48. 48

    bonjour
    je dois passer lundi 23 MARS IRM pelvien et scanner cavité abdominale foie, cause cancer col utérus détecté ce mois pour voir étendue dégats et decider traitements; on m’a annoncé tout ça mardi et depuis je suis un peu mal et je me posais questions
    je vais a ambroise paré toulouse ; je vous raconterai
    merci de vos renseignements

  49. 49

    Bonsoir,

    J’ai passé une IRM mardi 17 mars 2009, j’étais vraiment très inquiete à cause du tunnel (je suis clostro), mais sincèrement il n’y a rien à craindre. En arrivant au centre (Paris), je leurs ai expliqué que j’étais clostro et très anxieuse. Ils ont été géniaux. Alors, la tête ne rentre pas dans le tunnel pour une IRM pelvienne ou à peine…Je m’en suis rendu malade pour rien. Au sujet des produits (injection ou lavement) je n’ai rien eu du tout…en même temps j’avais mes règles donc peut-être que l’IRM était plus parlant…
    Voilà, ne vous en faites pas c’est indolore et pour les clostro, rien à crainde, la tête est en dehors du tunnel.
    Bon courage à vous toutes.

  50. 50

    bonjour à toutes!

    je voudais savoir si vous avez ressenti des effets secondaires avec les injections ;si vous avez pu conduire aussitot aprés; je crains les nausées et vomissemets ; je vais passer IRM et scanner donc 2 injections et les notices des produit indiquent ces troubles ; je ne crains pas etre dans la machine mais les suites et accueil personnel
    merci a bientot

  51. 51

    bonjour!
    ça y est! IRM pelvis passée à ambroise paré toulouse
    c’est une machine ouverte, seulement 3 en france, donc aucune crainte pour les claustro! j’ai gardé ma tunique( tee shirt assez long) et mon slip; il faut éliminer tout ce qui est métallique
    le personnel (qui repond à vos questions) m’a posè un catheter ds bras, dans une petite salle,ou vous laissez vos affaires;ensuite on va dans la salle d’exploration ; on se couche sur une table qui translate sous un “toit” rond; je vous conseille de vous installer confortablement car aprés il ne faut plus bouger pendant 20 minutes; au milieu de ce temps , l’infirmière vient injecter le produit;
    aucun effet particulier , malgré le casque ,le bruit est un peu pénible ; il faut s’imaginer ailleurs

    dernière remarque: j’ai été trés fatiguée l’apres midi et me suis endormie; peut etre la baisse de l’anxiété ou l’effet des 2 produits car j’ai fait scanner dans la foulée
    j’ai repassé IRM seins ce matin à Claudius regaut, sans problème ( on est à plat ventre) et le personnel y est sans conteste plus accueillant et à votre écoute
    bon courage a toutes

  52. 52

    Où faut il mieux aller sur Toulouse pr avoir un rdv d’IRM rapidement? combien de temps avez vs attendu ?
    Merci :)

  53. 53

    Bonjour et merci Chinadette,

    Réf. : IRM A AMBROISE PARE TOULOUSE

    La date de mon IRM pelvien approche et tes explications m’ont réconfortées.
    Peux tu me confirmer qu’il font uniquement la pose d’un quathéter et aucun n’autre produis dans l’anus et le vaggin ?
    Merci beaucoup, cela m’aidera à moins angoisser j’ai rdv le 20 avril et ça approche.

    Rose

  54. 54

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si l’une d’entre vous aurait déjà rencontré mon “problème”.
    Ce peut il qu’une image de kyste à un ovaire ne soit pas bien interprétée lors d’une IRM, que ce kyste soit bien existant mais “pas vu” ? Ce serait apparamment ce qui m’arrive. Un kyste qui grossit et grossit encore, vu par mon gynéco et pas à l’IRM.
    Je suis un peu perdue….. Mon gynéco est formel : ce kyste n’est pas joli joli, grossit beaucoup et ne peut donc pas apparaître et disparaître en deux temps trois mouvements !!!!!!!!!!!!!
    Je suis vraiment perdue !

  55. 55

    Bonsoir, je dois passer une IRM pour un kyste ovarien et une recherche d’endométriose pelvienne .Je ne sais pas à quel stade j’en suis de la maladie mais ça me rassure de ne pas être seule .Bon courage à toutes.

  56. 56

    Juste pour confirmer les propos de Marletta…

    J’ai également passé pour la 2ème fois une IRM et c’est vrai que la tête ne rentre pas dans le tunnel. Les pieds entrent les premiers… et comme la zone à explorer reste le pelvis…. on reste la tête dehors….ou vraiment à peine…. mais à peine dedans !

    J’ai eu droit à une perf de produit de contraste pour les 2, c’est tout, aucun lavement ou autre. Idem pour les 2 scanner que j’ai également passés pour ce kyste à l’ovaire.
    En revanche, le produit injecté pour le scanner est plus agressif que celui pour l’irm (propos de l’infirmier)… on le sent d’ailleurs quand il passe (on chauffe !!) tandis que je n’ai jms senti passé celui de l’irm.

    Voilà… pas de crainte à avoir… En ce qui me concerne… il s’agissait d’un kyste organique séreux de 7 cm qui s’est tordu… j’ai dû avoir une ceolioscopie le 18 mai… et 2 jours après.. tout allait mieux !!

    Bon courage à toutes !

  57. 57

    J’ai moi aussi un kyste à l’ovaire, et demain je passe une IRM à l’hôpital de MOULINS (aLLIER). je suis très angoissée car je suis clostrophobe de plus on m’a dit que ça pouvait durer jusqu’à une heure et demie. C’est une IRM Pelvis, ils vont me faire une injection, puis je suppose me mettre dans la machine, ce qui me fait très peur, j’ai peur de faire un malaise, je suis vraiment très angoissée.
    est ce que vous pouvez m’aider, me conseiller! je vous remercie de tout coeur

  58. 58

    Honnêtement Pascale, arrête de paniquer avant d’y aller et juge par toi même !
    J’ai passé 2 IRM et 2 SCANNER pour ce kyste. Et Dieu sait que pour le premier IRM, je m’étais rendue malade !!!!!!!! On m’avait dit que.. et on m’avait dit que… plus tu écoutes les autres, pire c’est !! J’ai écouté les autres alors je sais ce que tu ressents !!!
    Je suis rentrée la tête la première pour le 1er IRM et les pieds en premier pour le second. Quoiqu’il en soit, comme il s’agit du pelvis, la tête (dans un cas comme dans l’autre) reste en dehors du tunnel. Pour les 2 je suis restée un bon quart d’heure dans l’appareil. Le plus galère à la limite c’est le bruit ! Mais bon avec le casque, c’est bien atténué. Quant à l’injection, on ne la sent pas passer. Celle du scanner est plus agressive (on chauffe !!) mais là rien ! Et crois moi, je suis la reine du malaise vagal !!!! Dès qu’une situation est inconnue… je stresse tellement que j’en fais un… parfois jusqu’à l’évanouissement !! Et là, j’ai survécu !!! J’en ai même ri après ! Que de stress pour moi !!! Attends de passer ton IRM, vas y zen, n’écoute pas les commentaires des autres (chacun est unique) et ensuite tu pourras juger !
    Tiens moi au courant ! Bon courage !

  59. 59

    Oh zut !! C’est aujourd’hui que tu passes ton examen….. Je m’en rends seulement compte….
    Désolée pour ces conseils tardifs !

  60. 60

    Bonsoir

    j’ai passé ma première IRM ce matin et… facile comme tout.
    En slip et caraco, rentrée par les pieds, 15 mn de bruits bizarres qu ifinalement me faisaient penser à de la musique electro hard core ! Ils ne m’ont même pas injecté le produit car les images étaient nettes.
    Moi qui suis claustro, je n’ai rien ressenti car le tunnel est ouvert des 2 côtés de toutes façons.
    Ce n’était pas aussi traumatisant que l’echo endovaginale qui est plus invasive…

  61. 61

    Salut

    C’est la première fois que je vien sur ce site.
    Voilà, j’ai passé ce matin une IRM PELVIENNE. Tout d’abord, on m’a fait rentrée dans une petite pièce, on m’a demandé de me déshabiller sauf le slip et on m’a demandé d’enfiler la longue blouse d’hopital. Ensuite, on m’a posé une perf et on m’a conduite dans la salle d’examen. On t’allonge sur une table et on m’a rentré dans un long tube! le plus impressionnant ce sont tous ces bruits de résonnance mais avec un casque cela est bien aténué. et je suis restée immobile pendant 40 mn.
    et c’était terminé.
    Je vous assure que j’ai 60 ans et que je n’avais pas passé d’examen avant mais, tout s’est très bien passé!!!
    N’ayant pas peur!! respirez réguliérement et cela décontracte bien!
    Courage à toutes

  62. 62

    merci en tout cas de votre article tres bien écrit et documenté sur l’IRM
    Cela m’a aidée car je devais en faire aujourd’hui et meme si ce n’etait pas pour les memes raisons votre idée de petits martiens et lune m’a aidée à me decontracter
    Par contre ou je l’ai fait le casque était mis du mauvais coté :} et le mec me l’a meme pas dit !! ce qui fait que j’ai eu l’intégralité du boucan :(
    Et ou je l’ai fait c’est pas genial pour la gentillesse car je suis claustro et vraiment il a fallut que je prenne beaucoup sur moi et aucune aide de leur part :( (
    Mais j’ai réussi et je n’aurais par contre ? les resultats que demain car il fallait attendre 2h00 ceux-ci !!
    Un peu just’ … le fax étant en plus en panne mon medecin n’a pas pu avoir les resultats ..
    enfin merci de votre article et bon courage à toutes !

    Ps l’endometriose est due aussi au Distilbène ..(erreur médicale)
    Est-ce que l’une d’entre vous est touchée par cette erreur medicale ?
    Je le suis .. mais de façon plus grave …

  63. 63

    Bonjour,

    J’ai une IRM pelvienne à faire le 21 août prochain car à l’échographie ils ont trouvé 2 fibromes et ma gynéco m’a parlé de faire une emboliose artérielle. Mais je viens de lire vos témoignagnes et je suis hyper stressée. Pourquoi une injection anale ? est ce obligatoire ? en plus je pense que je serai réglée à cette date j’ignorai aussi qu’il y avait une injection vaginale. D’après un témoignagne une personne n’a fait aucune injection et ne s’est pas désabillée non plus. Merci de me répondre. Je crois que je vais annuler mon rendez vous pour l’instant et attendre un peu pour le faire.
    Merci pour vos réponses

  64. 64

    Bonjour à tous et à toutes

    Ce site ne bouge pas vraiment. Les réponses à vos questions sur Doctissimo.

    A trés bientôt

  65. 65

    bonjour je dois passe un axamen irm pelvienne ce 4 septembre et jai que 17 ans jai peur et je ss trop stresse jai passe une ecographie ce 31 aout et puis le medcin ma dit de prendre rdv pour passe un irm et en ma donne ce rdv que pour 4 jour et ses sa qui m’inquete le plus car normalement en doit attendre des mois pour avoir un rdv pour un examen irm rassure moi slvp
    merci lume

  66. 66

    C’est formidable ce partage d’informations vécues entre “patientes”. Cela aide pour vivre le mieux possible l’examen. Et ce n’est pas le personnel médical ou soignant qui va prendre le temps de nous expliquer tout cela. Merci à toutes pour vos expériences d’IRM. je me sens mieux préparée.

  67. 67

    aprés avoir lu vite fait et juste un passage (surtout qu’il m’a marqué), je suis complétement en panique et je refuse de faire cette examin :(

    je vais me renseigné plus mais si c’est exactement comment vous le décrivez il est hors de question que je fais cette examin.

  68. 68

    Bonjour, merci. J’ai 15 ans et j’étais vraiment stressée à l’idée de passer une IRM pelvienne, et grâce à vos description je suis beaucoup plus rassurée. Encore merci.

  69. 69

    bjr, je vous remercie pour ce site qui est très bien expliquer, je passe un IRM lundi en urgence a amboise paré a Toulouse, et j’étais vraiment paniquée a l’idée de rentrée dans ce tube j’ai pu constater que celui de amboise paré été ouvert (ouf) merci a tous pour ces renseignements

  70. 70

    moi j’ai fait un irm ya 3jour…
    plus simple encor pour les angoissé lol
    tu doi te désabiyé apar la culote et lés chausséte il von te donné un chapo des chausson (en papier) pui une robe d’hopital qui satache dériére.
    apré tu doi te métre dan un li pui il von tingecté le produi que tu a aporté sava duré 10min.
    qan le docteur il tapl tu te léve tu rentre dan une salle il tesplik commen sa va se passé il va te donné un casque pask sa fai énormemen de brui (transonneuse)lol.tu va rentré dans un tunel pui tu a la téte sorti tkt tu va respiré
    é sa dure 20min
    voila

  71. 71

    injection ser a voir plus claire ex: ton kyste ovarien..

  72. 72

    si vou avez vos régle c’est rien du tout
    moi kan j passé irm javai mes régle

  73. 73

    franchemen je v te dir moi je sui la réne d angoisse pour un rien je panique sa fai vraimen pa peur au débu c impréssionnan pui apré tu é dan dan le tunnel tu pense plus a rien

  74. 74

    bonjour
    et bien moi je redoute surtout le résultat de l irm mais pas de l examen…

    véronique

  75. 75

    bjr,alors aprés avoir lu vos commentaire sa ma rasurré jai passé mon i.r.m jeudi 21 janvier 2010,jai peur d’allé cherché les resulta mon examen on ma pas dit aprés l’i.r.m ce que j avais il mon dit que le medecin était pas la il était pa en aquapacité de m’expliqué il fallais que je vois avec mon gygy donc es de mauvaise nouvel ou pa je c pa jai peur tous ce que je veu c pouvoir faire des enfants c tou c que je demande o bon dieu bref jesper ke sa va allé bon courange a vous tous

  76. 76

    Bonjour, je dois passer une irm lombaire, je suis pudique… peut on garder ses sous vetements ?

  77. 77

    Bonjour, il est rassurant de voir que je ne suis pas un cas isolé ! Je souffre d’endométriose depuis plus de 4 ans…et là je dois passer une irm rapidement car le nodule endométriosique aurait grossit (d’après mon gynéco) Je flippe c’est horrible, cet irm me stress d’une force c’est épouvantable mais ce qui me stress encore plus c’est le résultat car le gynéco parle carrément d’hystérectomie (abblation de l’utérus) donc effectivement cet irm me fait doublement peur, mais je remercie toutes les personnes qui partagent leurs douleurs et leurs craintes ça permet de ne pas se sentir seule…je vous donnerais le résultat du diag après le 24 mars 2010 (date de l’irm…)

  78. 78

    bonjour mesdames,

    Je suis une jeune fille de bientot 15 ans maintenant et j’ai un I.R.M pelvienne à faire dans les jours qui suivent car apparament je souffre d’endométriose et cela m’inquiète beaucoup par rapport a mon age.
    Pourriez-vous me rassuré un petit peu S.V.P car j’en ai vraiment besoin.
    Merci

  79. 79

    C’est incroyable tous les commentaires que le sujet suscite !
    on lit de tout et du grand n’importe quoi.
    De l’angoisse, des insultes aussi et la pauvre Frédérique qui essaye de rassurer comme elle peut.
    En ce qui me concerne, je dois aussi faire un IRM et je prends des infos et je fais la part des choses moi même.
    Il ne faut pas oublier que Frédérique nous donne son expérience et que chaque cas est différent, les machines ne sont pas toutes identiques et donc gel ou pas on s’en fiche, de toute façon il faut y passer et seul le résultat compte.
    Pour ma part je tiens à dire un grand MERCI à Frédérique pour avoir lancé le débat qui, 3 ans après, suscite toujours autant de questions.

  80. 80

    Bonjour à toutes,

    Je passe mon IRM cette aprèm, je vous raconterai. J’appréhende un peu. On m’a juste demandé de ramener une serringue de DOTAREM qui s’achète en pharmacie.

    IRM pèlvienne suit à un kyste découvert à l’ovaire gauche.

    Je verrai bien par moi-même et ne manquerai pas de vous faire part de mon expérience.

    A toute

  81. 81

    Re hello,

    Comme promis je reviens vous faire part de mon expérience afin de vous rassurer.

    Plus d’appréhension que de mal.

    L’infirmière qui vient vous chercher vous explique bien ce que l’on va vous faire donc déjà cela rassure. N’hésitez pas à leur poser des questions (comme elle m’a dit, elles sont là pour cela et comprennent tout à fait notre inquiétude surtout quand c’est une première). En ce qui me concerne, mais cela dépend des cas à radiographier, je n’ai pas eu de gel à insérer dans le vagin. On m’a juste posé un cathéter pour m’injecter le produit que j’ai pris en pharmacie suite à la demande du centre de radiographie.

    Quand vous rentrez dans la pièce, vous vous apercevez qu’en fait la machine n’est pas si méchante que cela ! lol. C’est très lumineux. Deux infirmières vous installent correctement et vous préparent pour la radiographie (elles m’ont mis un coussin de mousse sur le bas ventre et une plaque bien attachée). Ensuite vous rentrez dans la machine. Et vu mon examen (IRM Pelvienne – pour kyste à l’ovaire gauche), je ne suis pas entrée en entier. Je mesure 1,52 m j’avais donc le haut de la tête de sortie, donc une personne plus grande n’a pas de crainte à avoir.

    Je n’ai pas eu d’écouteur comme pour certain (peut-être parce que ma tête était restée à l’extérieure – je ne sais pas). Le bruit : c’est comme si vous vous retrouviez près d’un chantier (marteau-piqueur) ou dans le cosmos (des petits bruits d’espace). Ce que je faisais pour ne pas me stresser : Je respirais lentement et à chaque cliché qu’ils faisaient, le bruit se faisant entendre, je fermais les yeux en pensant à autre chose et dès que le bruit ne se faisait plus entendre j’ouvrais mes yeux jusqu’au prochain cliché où je répettais les mêmes gestes.

    Cela a duré 20 minutes en tout et j’ai les résultats mercredi prochain.

    Voilà pour mon expérience, j’espère que cela vous aura un peu aidé à avoir moins peur (ce qui est compréhensible, car on a toujours peur de l’inconnu). Bon courage à toutes et à tous.

  82. 82

    bonjour ,

    je dois passer un irm pelvien le 29 juillet suite a un kyste a l’ovaire gauche ! je panique un peu comme beaucoup a ce que je lis !

    Merci Greny pour ton temoignage qui me concerne le plus ! moi je dois apporter du DOTAREM ainsi que du GLUCAGEN ET une prise de sang a faire avant pour le taux de créatinine !

  83. 83

    Bon courage Haudin !

    Ne t’inquiètes pas, les infirmières en plus savent te mettre en confiance.

    Tiens nous informé une fois que tu l’auras passé.

    ;-)

  84. 84

    Bonjour,
    J’ai 35 ans, mon gynécologue a aperçu suite à une echographie pelvienne un kyste Hémorragique sur l’ovaire droit, il souhaite que je passe un IRM. Mon rdv est prévu pour le 11/08, j’ai peur. Peur que ce kyste soit autre chose qu’un kyste, peur de l’examen et surtout d’être dans un tube et peur des résultats, bien entendu. Parmis vous, y-a-t-il des personnes qui comme moi connaisse se parcours et comment essayer de l’appréhender plus sereinement ? Merci de me faire part de votre courage face à tout ça.

  85. 85

    bonjour je viens de lire ceci merci a vous d avoir mi cela je doit passer un IRM le 8/08/2010 et jai plus que peur le faite d être enfermer la dedans me fait peur j en ai jamais passer moi il vont rechercher des lésions d endometriose adominal (du a l enblation de l utérus) et encore autre chose maintenant je sais comment sa se passe part contre pour le moi ses 1 seringue de dortarem et je sais pas ou vont injecter pff mais bon pas le choix merci pour ses info

  86. 86

    re , jour j-2 pour moi , je vous tiendrez tous au courant dans les moindre details , courage a toute , merci greny d’etre repasser par ici :)

  87. 87

    me revoilà , comme promis .

    J’ai donc passer mon IRM pelvien kyste ovaire droit , dejà super accueil , l’infirmier m’a bien expliquer ce qu’il allait me faire entre les perf et l’examen , je me suis preparer dans une petite piece et attendu qu’on vienne me chercher , puis je suis entré dans la fameuse piece d’examen ou j’ai vu cette machine , je me suis installé sur le “lit” de la machine pieds en avant , j’ai eu les ecouteurs pour calmer le bruit qui est fort impressionnant , j’avais une poire dans la main au cas ou pour appeler le personnel qui me repondais via le casque ( j’ai juste appeler une fois vers la fin car ma vessie etant pleine je n’en pouvais plus ) la piece est ventilé ; pour la position bras le long du corps jambes tendues , a savoir pour les personnes fortes le cercle ou tunnel touchais mes bras c ‘est pas tres larges en somme , le haut de mon crane etait a l’exterieur du tunnel , l’examen a durer une 20 ene de minutes je pense .

    Bon courage a tous !

  88. 88

    Coucou Haudin,

    Alors, tu vois, plus de peur que de mal…

  89. 89

    bjr je dois passer 1IRM pelvien pour mon ovaire gauche je voudrai juste savoir si ma tete sera en dehors du tunnel?? Car j’ai assez peur donc panique assuré!!! merci bcp
    PAULINE

  90. 90

    Bonjour Pauline,

    J’ai passé un IRM pour un kyste aux ovaires. Ne t’inquiète pas. Moi aussi j’avais peur, le médecin m’a prescrit “Atarax” pour me détendre. Claustrophobe, mais ayant déjà un traitement lourd pour une polyarthrite rhumatoïde, j’ai décidé de prendre sur moi, et de ne pas prendre ce tranquillisant. Je n’ai pas regretté. Ta tête sera à la limite du “tunnel”. En penchant la tête sur le côté, légèrement en arrière, tu auras une vue sur l’extérieure et donc pas de sensation d’être enfermée. ATTENTION : Tu auras parfois la surface sur laquelle tu seras couchée qui va légèrement “glissée” vers le “tunnel”. Pas de panique ! C’est 1 ou 2 minimètres et tu as toujours une vue sur l’extérieur. Le bruit est angoissant, malgré le casque, mais pense que tu es courageuse, prouve toi que tu es capable de passer un examen de 15 minutes, récite un texte ou une chanson que tu aimes et qui te donne des ailes, pense que tu fais cet examen pour être soigner.
    Courage.
    Sandrine

  91. 91

    j’ai un exema d’irm pelvienne et je m’e ngoissse déja juste à ça le produit et ce que suit avec est ce qu’il ya une personne qui peut me rassurer merçi

  92. 92

    Bonsoir, moi aussi j’ai pâssé une : I.R.M. il y à : 15 jours pour : un énorme kyste sur mes ovaires , mais soyez vraiment râssurées ; on ne sent absolument rien du tout, vous pouvez y allez sans aucunes craintes, çà ne fait pas mal du tout , ce qui est impréssionnant c’est le bruit que çà fait mais c’est tout , çà fait la : deuxième que je fait et je n’ai pas été impréssionnée . Bon courage . Bien Amicâlement .

    – Véronique -

  93. 93

    j’ai moi aussi rdv pour une irm pelvienne…
    les lavements sont-ils systématiques ???

  94. 94

    J’ai passé une irm du Pelvis hier à la clinique Occitanie de Muret;personnel extrêmement sympa et très compètent ;aucun souffrance… franchement ce n’est pas grand chose!
    détails pratiques;j’ai pu garder mon slip et on m’a donné une grande chemise à enfiler puis on m’a posé un cathéter dans le bras avec une perfusion mais je n’ai absolument rien senti…..moi j’ai bien aimé cet espèce de gros cocon blanc dans lequel on m’a faite m’installer pour l’irm; il était ouvert au bout et assez confortable, par contre bruit désagréable;le plus dur pour moi a été de respirer 20 minutes là dedans sans bouger car quand je respire allongée, mon corps bouge un peu…
    Donc cet examen est franchement simple et pas du tout douloureux ni angoissant…
    L’angoisse vient plutôt après,quand le médecin vient après vous parler de vos résultats….

  95. 95

    Bonjour à tous, j’avais déjà passé une IRM pour le cerveau et ça s’était bien déroulé surtout quand on m’a dit que je n’avais rien.
    Maintenant, ma gyneco soupçonne une endométriose. J’ai fait deux fois une échographie pelvienne mais il parait que c’est pas suffisant. Donc il me faut une IRM pelvienne.
    Seulement, je viens de bordeaux et je ne connais pas les hôpitaux ou centres de paris qui pratiquent une IRM pelvienne.
    Pouvez vous m’aider en me donnant des adresses, ou numéro de téléphone svp??? je suis assez inquiète et je souhaiterai avoir vite des résultats.
    Merci d’avance

  96. 96

    Bonjour à toutes,

    je dois aussi passer une irm pelvienne bientôt mais je ne sais pas où aller sur Paris ou la région parisienne. Je sais qu’il est très important d’être en confiance et d’avoir un médecin compétent et qui prenne le temps de vous expliquer les résultats.
    Merci à vous tous de me donner des noms et adresses. Il devient urgent que je prenne rv (mon gyneco étant en province in ne peut pas m’aider).
    j ai une question en +, j’ai des inflammations très douloureuses au niveau du dos et je pense ne pas pouvoir rester sur un “lit” aussi “rigide” sans bouger pendant ne serait-ce que 20 min.
    Quelqu’un sait-il si il y a des aménagements spéciaux (coussin, etc…??)
    Peut-être que Sandrine du post 90, pourrait me parler de son expérience ?

    Merci à tous et bon courage.

  97. 97

    Faites attention à la photo !!!! Quand j’ai vu la photo de l’appareil IRM j’ai paniqué car je suis un peu claustrophobe. Mais rassurez-vous, les nouveaux appareils dans les hôpitaux sont beaucoup plus large et il y a une ouverture derrière ,du moins au CHU de Liège en Belgique. Ce qui est confortable pour le patient aussi, c’est qu’on reçoit de l’air frais sur le visage et l’on a l’impression de bien respirer !!!!

  98. 98

    Bonjour
    Je viens de passer une IRM hier sur Laval.
    Il fallait que je sois à jeun 6 h avant (ni boire ni manger) et avoir la vessie à moitié pleine (pas facile à gérer) il faut prendre un bon petit déjeuner ( ce que je n’ai pas fait : juste un thé et un petit morceau de pain) . J’étais convoquée à 14 h.
    A 10 h 30 je suis allée aux toilettes ne pouvant plus tenir (compression de mon fibrome sur la vessie)
    Il faut apporter un tee shirt en coton.
    Lorsque je suis arrivée,j’ai eu l’autorisation d’aller aux toilettes car il faut tenir 3/4 h sans bouger. Ensuite, l’infirmière a introduit du gel dans le vagin et le rectum (indolore)et a posé un catheter au bras ; elle a injecté un produit anti spasmodique pour éviter les spasmes de l’intestin.
    J’ai gardé mon slip (avec une protection qui m’a été fournie) au cas où le gel coulerait. et j’ai mis mon tee shirt. On est venu me chercher.
    Je me suis allongée sur la table (j’ai demandé un coussin sous les genoux pour être à l’aise) . On a posé une sorte de ballon sur le ventre puis j’ai été sanglée.
    Les bras à plat derrière la tête (position pas facile à tenir pour moi – j’ai un problème de canal carpien)
    On a mis un casque sur les oreilles avec de la musique pour atténuer les bruits. J’ai fermé les yeux avant de rentrer dans le tube et je les ai gardé fermés tout le temps.
    Je suis restée sans bouger pendant 3/4 d’h. Il faut respirer normalement et doucement. Au bout d’une demie heure on m’a injecté le produit de contraste. (on m’a prévenu par le casque) J’ai averti que j’avais mal à mon bras ; on m’a répondu qu’il n’y en avait plus pour longtemps . En fait : encore un quart d’heure. Ce laps de temps m’a paru une éternité…
    Le plus difficile pour moi a été de tenir la position des bras derrière la tête sans bouger. J’ai rapidement eu des fourmis mais j’ai tenu le coup car je ne voulais pas retarder l’examen. Si on appuie sur la poire , cela interrompt tout le processus. La douleur était tellement forte que je me suis sentie épuisée à la fin avec une envie de vomir mais je n’ai rien dit ; je n’avais qu’une hâte : c’était qu’on m’enlève le cathéter et de sortir d’autant que c’était le jour de mon anniversaire…
    Le tout est indolore.
    Le problème est que j’ai trop vidé ma vessie qui s’est retrouvée vide mais apparemment cela n’a pas empêché de voir ce qu’il y avait à voir. J’attends les résultats sous 8 jours ; une échographie sera peut être nécessaire (une de +…)
    J’ai eu une impression de grosse fatigue pendant 2 ou 3 h à la suite de l’examen mais je pense que c’était plus dû à ma douleur dans le bras qu’à l’examen lui même.
    Voilà mon expérience
    Bon courage
    cathy
    n°699402
    cathy5383
    cathy5383

    Posté le 08-01-2011 à 15:51:01 profileditEdition rapideansweranswer +answer -MPFavoris
    Prévenir les modérateurs en cas d’abus

  99. 99

    Bonjour, je dois passer une IRM pelvienne le 16 février 2011 et j’appréhende beaucoup du fait que je suis claustrophobe et savoir que je suis enfermée dans un tunnel me panique énormément mais je vais faire tout de meme l’examen je suis bien obligée.Pouvez-vous m’expliquer exactement,merci. DOMINIQUE

  100. 100

    bonjour je doit passer 1 irm pulvienne j ai la peur au ventre il faut que j aille chercher 1 seringue en pharmacie 48 h a l avance pouver vous mieux m eclairee de comment sa ce passe et si c est douloureux merci a l avance veronique

  101. 101

    Bonjour à toutes,

    Hier ma gynéco a découvert un kyste sur l’ovaire d’environ 6 cm. Je dois passer une IRM pelvienne le 10 mars prochain. L’attente va être longue et angoissante car comme beaucoup d’entre vous, je suis “clostro”. En lisant vos commentaires je dédramatise mais je reste quand même angoissée… Merci de me faire part de vos expériences cela va m’aider à attendre.

  102. 102

    merci , pour toutes vos informations , je doit faire cet examen dans quelques jours .

  103. 103

    J’ai un kyste endométriosique sur l’ovaire droit et j’ai dû faire une IRM avant la coelio.
    Pas de quoi s’inquiéter, je l’ai faite il y a qq heures. J’ai dû retirer mes bijoux, ma pince à cheveux, mon pantalon, mes chaussures et mon soutien-gorge.
    Il faut s’allonger sur une table. J’ai eu droit à une injection de buscopan pour que les intestins se détendent. On a mis un panneau sur mon tronc et on l’a scratché à 3 endroits. Il faut croiser les bras par dessus. On a un casque sur les oreilles et une petite poire dans la main au cas où … La table rentre dans le tunnel, ça fait bcp de bruit, par moment on n’entend plus la musique. Ca tremble, la table s’enfonce plus loin dans le tunnel. A la fin (après 15 min), on vous demande d’arrêter de respirer afin d’encore prendre qq clichés.
    Résultats le 8 avril chez gygy, rien de dramatique et aucune injection dans le rectum ou je ne sais quoi d’autre.
    NO STRESS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  104. 104

    Bonjour à toutes,

    Je dois passer une IRM pelvienne début avril. Je viens de recevoir l’ordonnance envoyée par le centre de radiologie et je vais avoir la totale : injection + gel dans le vagin et l’anus… J’angoisse terriblement. D’un côté, vos témoignages m’ont rassurée, mais d’un autre, l’idée de m’injecter du gel un peu partout me terrifie. Depuis une quinzaine de jours, j’enchaîne les soucis de santé et je passe donc beaucoup de temps à la clinique… J’ai des veines toutes fines qui n’aident pas les infirmières à me poser des cateters et je suis saturée d’examens médicaux en tout genre… Je languis que cet examen soit passé… Merci pour vos commentaires et vos témoignages.

  105. 105

    Je suis d’accord avec les avis precedents

  106. 106

    Bonjour à tous,

    Je dois passer un irm des lombaires mi mai, je suis super angoissée car je lis tous les commentaires et apparemment on est enfermé… La secrétaire au téléphone m’a demandé si j’étais claustro et m’a recommandé de demander à mon médecin un médicament pour me calmer…
    Est ce que quelqu’un a déjà passer cet examen et comment cela s’est passer pour lui ?
    Merci beaucoup, je préfère savoir à l’avance ce qui va se passer !

  107. 107

    bonjour
    je viens de passer une irm du pelvis hier à tours , et je tenais à rassurer les personnes qui angoissent. je n’ai eus ni injection vaginale, ni anale. Juste une perfusion dans le bras. le personnel a été très agréable, et je suis rentrée par les pieds, de cette manière ma tête était à moitié en dehors. les bouchons dans les oreilles et le casque suffisent à rendre le bruit très supportable. Il n’y a aucune douleur d’aucune sorte, aucune gêne . Il suffit de ne pas bouger, ce qui évite de recommencer les séquences de marteau piqueur!Une plaque est sanglée sur le ventre pendant la durée de l examen, et la encore rien…. même pas lourd!!!
    franchement rassurez vous , en ce qui me concerne, il s’agissait de confirmer la présence de nombreux fibromes, ça pourra peut être en guider quelques unes
    courage à tous et à toutes

  108. 108

    bonour !
    j’ai passé un irm pelvien , aucune injections, aucun gels ….. j’ai mis la blouse je me suis allongée , et ils m’ont “attachée” mis des poids sur les pieds pour ne pas bouger les jambes .
    ma tête etait un petit peu dehors , je voyais des changements de lumiere dans la salle donc pour vous dire que je voyais le plafond de la salle !
    j’avoue que c’est impressionnant le fait de rentrer dans un tube , qui à l’air tout tout petit ! je me suis dis ma tête va taper au dessus !

    l’examen a duré 20min , avec ces gros bruits , moi je n’avais de musique dans le casque !

    franchement j’etais trop paniquée mais c’est une simple ‘formalité” , ce qui me fait le plus peur ce sont les resultats !

    bon courage a toutes !

  109. 109

    bjr
    je vais passer un irm pelvien je voudraus savoir si on peu perdre la verginité merci davance

  110. 110

    bjr, je passe une IRM ce matin pour une endométriose extra utérine et un fibrome intra utérin. ce blog m’a permis de me faire une idée de cet examen. j’espère juste que ça ira pour moi, je ne suis pas claustrophobe, mais je n’aime pas du tout les endroit réduit. comme je suis à 1 heure de le passer j’ai prit un décontractant (conseillé par la secrétaire lors de la prise du RDV).
    lol, pas de danger que tu perde ta virginité, tu peux être rassurée sur ce plan.
    Allez, je fais ma grande et j’y vais, c’est l’heure. Merci à vous toutes pour vos témoignages, ça sert à quelque chose au moi.

  111. 111

    ça y est IRM passé, plus d’appréhension que de peur.mis à part le bruit qui est fort, ça n’est pas un examen à redouter du tout. nous sommes très bien entouré par le personnel hospitalier. franchement la prochaine fois ça passera comme une lettre à la poste et je n’aurai plus d’appréhension.

  112. 112

    Bonsoir à tous. Irm du Pelvis passée ce matin à Paris (adenomyose de l’utérus, endométriose et kyste de l’ovaire) . Des personnes sympas mais avares d’explications sur ce qui m’attendait. Je précise que je n’ai pas été glaner d’informations sur le net au préalable. Mon témoignage concorde avec la plupart des internautes: pas de sentiment de claustrophobie, beaucoup de bruit (20 minutes par intermittence) que la musique ne couvre pas toujours e tune impression d’être ”sonnée” en sortant. Pour moi, pas de produit injecté (on m’a pourtant fait acheter les seringues qu’on ne m’a pas rendu, bizarre….). Ensuite, un médecin pressé qui m’a confirmé des éléments de l’échographie passée 2 semaines plus tôt et qui me propose un rendez-vous pour une nouvelle échographie. Moi aussi un kyste sur l’ovaire à surveiller. Des témoignages sur ce genre de problème? Merci à vous.

  113. 113

    bonjour Dilia 75,
    je suis aussi atteinte d’endométriose, c’est pour cela aussi que j’ai passé une IRM. J’ai un fibrome qui est venu s’installer également dans la paroi utérine. il ne fait que 13 mm, mais depuis décembre ou j’ai toujours mal au ventre (impression que mes règles arrivent), et ce en quasi permanence, sans qu’aucun traitement ne fasse rien. Je suis allée chez mon gynéco mardi 07 juin, il n’est pas du tout inquiet vis à vis du fibrome. Seulement mes problèmes indiquent que mon endométriose est toujours là (moi elle est extra utérine normalement), et l’irm n’a pas permis de déceler la moindre trace. Donc le diagnostique du gynéco, c’est de me mettre sous oestrogène en remplacement de ma contraception, la pillule mélodio (micro dosée). Cela signifie que je ne vais plus avoir mes règles. je connais le traitement j’y ai eu le droit sous différentes forme (piqures entre autre comprimés). Je vais grossir avoir des bouffées de chaleur (comme d’hab.), et comme d’hab. ça ne va agir qu’un temps et revenir. mais il est vrai que mettre le tout au repos, c’est ce qui nous soigne le mieux. et le mieux serait de ne plus jamais avoir mes règles. J’avoue que j’aimerai bien qu’il m’enlève l’utérus, je serai débarrassée à vie. J’ai déjà deux enfants, et l’idée de tomber enceinte du troisième me fait faire des cauchemars, je n’en veux vraiment plus. Je ne sais pas si pour vous, vous avez des enfants, ou si vous en voulez tant mieux, car la grossesse met les ovaires aux repos et c’est un super traitement naturel au final. Ou si vous n’en voulez plus, pourquoi ne pas demander à vous faire enlever tout ça, car franchement, l’endométriose, en gros ça ne se soigne pas. une fois atteinte, c’est à vie.
    Je vous souhaite bon courage. moi je refais le point avec le gynéco d’ici 6 mois si le traitement ne m’apporte rien, il me fera une coeillioscopie pour voir de plus près, mais moi avant ça je vais lui demander la manière radicale. on verra bien (au fait j’ai 41 ans passé et je suis atteinte depuis le début de mes règles (à 12ans1/2, d’ou mon gros ras le bol);
    bon courage.

  114. 114

    Bonjour,
    Alors moi c’est demain le jour J.
    J’ai 22 ans et je suis atteinte d’endometriose , mon gygy veut connaitre le stade et l’entendu par le biais de L’IRM.
    Il m’a informe que ce n’etait pas une maladie grave mais que j’aurais des complication pour etre enceintre plus tard ( super :’( )
    Bref moi on ne m’a donner aucune recommendation pour le jour J? ni de jeun , ni de vessi remplit… C’est normale ou elle à oublie pck j’ai pas envie d’attendre encore 3 semaines…
    Merci

  115. 115

    @Dylia75 : pour les kystes, ça peut ne pas être très embêtant. J’avais des kystes dûs à l’endométriose, que le chirurgien qui m’a opérée n’a pas enlevé car il y avait des risques d’abîmer les ovaires. Ils ont disparu tous seuls par la suite, sans traitement (ils n’avaient pourtant pas disparu après 6 mois de traitement).

    @lynda: moi non plus, je n’avais pas de recommandation. En cas de doute, le plus simple est d’appeler le secrétariat de l’IRM et leur poser la question.

    Sur l’endométriose : ça n’est embêtant que lorsque cela crée trop de douleurs, ou qu’elle “colle” les organes les uns aux autres ce qui peut créer des problèmes : ça peut boucher les trompes, d’où des problèmes de fertilité (c’est mon cas), ou, ce qui je pense n’est pas très commun, enserrer le colon (c’est encore mon cas). Dans ces cas-là, seule la chirurgie qui consiste à enlever carrément les atteintes d’endométriose, est réellement efficace, je pense (j’ai aussi raconté ça ici : http://www.vialbost.org/index.php/2007/06/19/10-bonnes-raisons-de-ne-pas-se-faire-operer/). Mais dans la plupart des cas, comme Maryse, les traitements visent surtout à redonner une certaine qualité de vie. Pour les douleurs, l’ibuprofène me suffit à peu près pour les quelques jours par mois où j’ai mal.

  116. 116

    ma fille handicapée mentale doit passer irm pour probleme ovaire gauche je ne suis pas trés rassurée concernant irm

  117. 117

    bonjour,
    tout d’abord, merci pour ce soutien et ce partage de connaissance.
    en ce qui me concerne, je dois passer un IRM pelvien dans 3 jours. je ne setresse pas bcp pour ça, mais plutôt pour la suite. c’est mon urologue qui m’a demandé de passer l’IRM pour cause d’un diverticule de l’urètre qu’il devrait m’enlever quelques jours après (opération). d’un autre côté; je souffre d’endométriose avec un gros kyste endométriosique sur l’ovaire droit de 6 cm. mon gynéco reporte le maximum possible la coelioscopie pour cause de récidive. je suis donc actuellement sous décapéptyl afin de réduire un peu la taille du kyste qui risque d’endommager l’ovaire.
    je voulais juste savoir si vous avez une idée entre une éventuelle relation entre le diverticule de l’urètre (appelé aussi poche sous urétrale) et l’endométriose.

    merci

  118. 118

    Bonjour, je viens de passer un irm pelvien ce matin. Je suis claustrophobe a fond , je ne peux pas prendre l ascensseur ni m enfermer Dans les toilettes… J avais une peur panique de l examen. Je ne faisais

  119. 119

    Je viens de passer un irm pelvien ce matin . Je suis claustrophobe a fond. Je ne prend jamais l ascenseur ,je ne m enferme jamais dans les toilettes… J avais une peur panique de cet examen , je ne pensais qu a ça . Je viens pour vous rassurer . J ai eu une piqure avec un produit de contraste puis direction la salle d’ irm. J étai en entier dans le tube mais en levant les yeux je voyais la salle et mes pieds sortaient aussi . On m a mis un casque sans musique. Le bruit est supportable . Comme je n étais pas entièrement enferme j étais moins stressée . J ai quand même pris un demi lexomil avant. Franchement je me suis rendue malade pour ca et ça n était pas la peine du tout. Bonne chance a toutes

  120. 120

    j ai peur du scanner j ai jamais fait. c est pour controler un angio myomelipome du rein droit. mais c est benin. mais j ai peur .j ai jamais passer cette examen. je doit faire abdominale. et c est le stresse pouvais vous me donner des consseiller mercie

  121. 121

    bonsoir ma file a un kyste pelvien de 20 cmx 8 cm elle a passer un scanner ce qui m’etonne les docteur ne veulent pas lui faire d’IRM elle rentre a l’hopital le 11.10.2011 pour qu’ont lui enleve je voudrais savoir si ce kyste et rattaché a quelque chose je suis inquiet est ce que l’IRM et indispensable alors que le kyste et tellement gros qu’ils sont du mal a voir avec le scanner me laisser pas sans réponse je vous remerci

  122. 122

    Bonjour ! Peut-on passer une IRM abdomino-pelvienne ou faire séparément ? L’on m’a prescrit un scanner mais je ne veux pas faire, trop dangereux pour la santé. Merci de me répondre

  123. 123

    mais on peut faire l’IRM ouvert à Paris ?

  124. 124

    Bonjour,

    Je dois passer un IRM pelvien (supposé un kyste apparent) fin janvier 2012 à la clinique ” Les Eaux Claires ” en Guadeloupe, Y aurait-il des personnes qui pourraient me témoigner de leurs expériences à cette clinique, comment est l’appareil, à t-on la tête à l’extérieure car je suis claustophobe la durée, le personnel, faut il être à jeun ou pas réglée, merci de vos conseils ou expérience qui m seront d’un grd soulagement car je stress un peu, à btôt

  125. 125

    Bonjour,

    Suite à une échco vaginale, mon médecin m’a demandé de faire un IRM du pelvis à la recherche d’une endométriose pelvienne.

    Les symptômes que je ressens sont :

    Ventre très très gonflé et dur à la fois (j’ai un ventre d’une femme enceinte de 4 mois), règle très douloureuse, mal en bas du ventre cela varie c’est à dire que défois j’ai mal uniquement à un côté droit ou gauche, après des rapports j’ai très mal au ventre aussi puis la douleur monte jusqu’à ma poitrine ça me le fait pas tout le temps. voilà à peu près …

    Ma plus grosse pour cette examen c’est qu’on découvre quelque chose et que je ne puisse pas avoir d’enfant, je viens de me marié et j’ai très envie de fonder une famille.

    Si quelqu’un se reconnait dans tout ça, peut il me rassurer.

    Un grand MERCI

  126. 126

    Bonjour a tous et à toutes,

    Je dois passer une IRM le 29 février 2012, et je suis de celle qui sont très angoissée, je suis claustro et je fais des crises de paniques dès que je me sens enfermée. Es ce qu’il est possible de demander à l’équipe médicale d’avoir la tête à l’extérieur et de rentrer en priorité les pieds ? je dois faire une ano-périnéale car je dois bientôt me faire opérer de fistules. J’ai super peur et me sens comme un petit bébé! Merci de me rassurer sur le fait que ma tête ne seras pas à l’intérieur du tube

  127. 127

    Bonjour à toutes et à tous.
    Je dois passer une Irm pelvienne dans 2 jours et j’avoue que vos posts m’ont éclairé. Heureusement que ce blog existe, parce que quand je suis sortie de la pharmacie, j’etais complètement terrorisée. Plus que l’examen, c’est le produit injectable que me fait peur. Je suis polyarthritique et je souffre de bradycardie (- de 50 bpm) c’est pour cette raison que je regarde toujours attentivement les contre indications et les interactions des médicaments, et d’autant plus quand l’ordonnance et transmise par la poste sans aucun questionnaire préalable.
    Alors gel, 3 seringues de gavage (elles sont énormes) une poche de chlorure de sodium injectable pr perfusion (??) et du glucagen injectable (produit pr les diabétiques – je ne le suis pas / qui ne doit pas être donné par perfusion – évidemment avec des effets indésirables et des risques d’interactions avec mon traitement et mon ralentissement cardiaque).
    Alors voila, qui a eu du Glucagen ? Une perfusion? Et pourquoi faire ces 3 énormes seringues (j’ai bien compris l’usage de 2 d’entres elles mais la dernière) ???
    Merci de vos réponses

  128. 128

    Bonjour,

    Je viens de passer une IRM pelvienne ce matin, pas de stress. Je n’ai même pas subi de lavement, insertion de gel, perfusion … Nous ne sommes pas totalement dans le scanner, la tête est juste au bord, pas de sensations désagréables, un casque sur les oreilles pour le bruit.
    Pas de panique, bon courage !

  129. 129

    moi je dois prendre rdv. un peu peur quand meme normalement pas d’endometriose coelioscopie et hysteroscopie deja fait depuis mars.mon probleme a moi des regles affreusement douloureuse comme si on m’arrache tout et qui dure 15 a 45 jours je n”arrive pas tomber enceinte la mizere .donc examen plus aprofondi pour voir se qui se passe exactement ( juste un petit kyste de 2 cent et un ovaire bizarre avec une coque bklanche autour qu’il mon persser)

  130. 130

    bon ben voilà, dans deux heures c’est mon tour, irm pelvienne pour suspicion d’endométriose… vos commentaires font un peu peur, après j’essaye de me rassurer en me disant que je n’ai eu une ordonnance que pour une seringue de produit de contraste par voie veineuse, mais en même temps la secrétaire m’a dit :”culotte parce qu’on fournit une protection à mettre!”… je suis pas plus avancée, personne du corps médical ne veut répondre, comme si c’était tabou! si j’ai le courage et pas trop le moral dans les chaussettes, je vous raconterais (ça fait deux mois que j’attends ce p… de rendez-vous…)

  131. 131

    Bjr à tous, voila mon rendez-vous à moi c’est le 26Avril, je dois le passer car mon medecin soupçonne un cancer d’uterus. et moi qui volais tomber enceinte. tout s’écroule autour de moi.
    esqu’il a une personne qui peut me donnere plus d’explications.

  132. 132

    Salut les filles !

    Je suis passé par ce site hier, j’ai lu vos commentaires et j’ai cru que j’allais tout annuler.. Au final je me suis raisonner, et j’ai bien fait !
    Aucune injection pour moi, IRM de 15min avec la tete en premier mais je voyais la sortie (claustrophobe)
    Ne vous laisser pas influencer par les commentaires, chaque IRM est différent, et si vous n’essayez pas vous ne saurez jamais ce qu’il se passe.
    Pour ma part, endometriose, j’attends le coup de fil demon medecin pour savoir la suite…
    Bon courage a toutes !

  133. 133

    bjr j ai rendez vous le 25avril pour faire un IRM pelvienne pour un bilan de fibrome j ai une injection a faire est un suppositoire a mettre 4ans avant l examen ,j ai peur en plus de rentré dans ce tube ,peur d éttouffé,

  134. 134

    merci pour ce retour !
    j’ai également un rdv et j’ai clairement la trouille alors de voir votre mot ça rassure ;-)

  135. 135

    Je dois faire une IRM pelvienne dans 5 jours et vos posts me rassure un peu car j’ai quand meme la trouille :/ j’ai surtout peur de ce que l’on pourrai découvrir. Je viendrai vous racconter l’examun après si ca peut aider les suivantes ;)

  136. 136

    Coucou à toutes !!!l

    J’ai déjà eu le droit à 3 IRM Pelviennes pour recherche d’endrométriose !!!
    Effectivement, le gel n’est pas la partie la plus sympathique !!!! Mais bon, de mon coté , c”est moi qui ai placé le “tuyau” au bon endroit !!!! les infirmières ont juste appuyer sur la seringue !!!
    J’y vais avec une protection, parce qu’il peut y avoir des fuites !!! Ensuite, elles nous proposent à la fin de l’examen, d’aller au toilette… Je vous conseille d’y aller et d’expulser le gel !!!
    Je retourne ce soir !!! pour un nouveau contrôle et ça ne m’enchante pas , mais bon, cela permet de détécter des problèmes , qu’il est important de soigner pour notre vie de femme !!!!
    Le plus difficile va être de de retrouver l’ancienne IRM !!!!!! et le résultat …
    Si vous êtes super clostro , ils peuvent vous mettre un casque qui vous donne l’impression d’avoir la tête dehors !!! avec des effets de miroirs.
    Bon courage à toutes et dites vous que les infirmières ont l’habitude !!!

  137. 137

    demain je passe une i.r.m.pelvienne
    j’ai peur .
    j’ai tres mal au ventre.
    j’ai des saignements entre mes regles.
    et de la fevre.
    j’ai vu trois gygy diagnostique different.
    je suis perdu et le moral dans les chaussettes.
    sa dur depuis debut aout.

  138. 138

    Bonjour
    J ai fait l irm pelvienne hier donc plus de peur que de mal m est je me suis vide toute la nuit et j ai très mal avec des grosse crampes
    Je pense que sa doit être à cause du produit que le médecin m’a mis dans le derrière m est j aimerait savoir si c est arrive à d autre personnes et si sa dur longtemps
    Merci d avance

  139. 139

    Bonjour,

    je dois passer une IRM pelvienne prochainement, j’avoue que vos témoignages me rassurent un peu car je suis claustro et j’appréhendais énormément !

    J’ai une question concernant le tarif : faut-il avancer les frais et si oui pouvez vous me donner un ordre de grandeur du prix svp ?

    Merci !

  140. 140

    Bonsoir,

    Je vais passer IRM bientôt j’attends la date, comme la plupart d’entre vous je suis “clostro” et très inquiète mais d’être venue sur ce site et d’avoir lu tous les messages cela m’a rassuré. Je vous donnerez des nouvelles, merci pour ces messages.

  141. 141

    Bonsoir,

    Je vais passer IRM bientôt j’attends la date, comme la plupart d’entre vous je suis “clostro” et très inquiète mais d’être venue sur ce site et d’avoir lu tous les messages cela m’a rassurée. Je vous donnerai des nouvelles, merci pour ces messages.

  142. 142

    BONSOIR je passe une irm pelviene demain a 11h30 et j’ai mes régles est ce que ça pose un soucis?
    et je dois faire quand mon lavement?c’est marquer la veille sur l’ordonnance donc ça veut dire je dois plus manger?

  143. 143

    bonjour
    j’ai 15 ans
    suite a une scoliose de plus de 70 degrès et en forme de S je dois passée mon IRM mardi 9 juillet enfin je crois que c est le 8 ou 9 mais sa tombe mardi qui viens et j’ai mes règles, certaines me dise de décaler le rendez vous d’autre non mais ce n’est peut etre pas génant quand on met des tampons mais si l’on met des serviettes es ce génant ?

  144. 144

    salut les filles je viens de passer un IRM ce matin d’abord on m’a demandé par courrier vu que j’habite a 1/2 h de la ville de l’hospital si j’avais pas un pecemecoeur ou autre moi j’ai 2 appareil auditifs que j’ai du enlever avant l’examen il m’on dit d’apporter une seringue pré- remplie de Dotarem 20 ml j’arrive à l’examen on me dit d’enlever pantacourt tennis soutien gorge serre tete lunettes on me pose un catétère puis la seringue pré remplie on me fais enlever mes appareils auditifs et on m’emmène à la machine on me fais allonger sur un tuyau les pieds sur un coussin la tete sur un oreiller et une poire dans la main pour si je sonne en cas de problème dan l’appareil tu as la tete dehors et tu as un appreils sur le ventre pour photo de l’intérieur du ventre ils te mettent un casque de musique pour atténuer les gros bruits de l’appareil 20 minutes d’examen ils te disent de te rabhiller et envoi le résultat au doc gynéco. voilà plus de peur que de mal et beaucoup de stresse quelques jours avant et le jour meme. 3 jours avant prise de sang à domicile 48h avant l’examen dotarem chez le pharmacien. un examen pas trop dur à passer.

  145. 145

    rectification les filles c pour un I R M PELVIEN et c une couchette et non un tuyau de plus c photographier l’intérieur du ventre. voila c’est facile à dire vous me direz mais pas de quoi stresser et avoir peur.PS: mutuelle et CPAM rien à payer entre 69e et 239e

  146. 146

    Bonsoir,

    J’ai passé une irm pelvienne ce matin. Malgré ma claustro, cela s’est tres bien passée. J’ai eu le droit d’avoir de la musique dans le casque. Cela m’a permis d’avoir une notion du temps.

    Je vous conseille de fermer les yeux et de bien respirer pendant l’examen. Ca vous
    permettra de rester zen.

    J’ai eu la chance d’avoir été bien encadrée pendant l’examen.

  147. 147

    ce qui m’etonne c’est que l’on ne peut pas savoir si L I R M est tres fermé , certain ont une ouverture en haut d’autre en bas il serait plus simple de penser à enlever cette question d’enfermement qui me panique depuis mois, quand a l’accompagnement bonne chance

  148. 148

    Bonjour,
    Merci pour tous vos témoignages, ça rassure. Je dois faire une Irm pelvienne ce soir a la clinique St. Jean du Languedoc a Toulouse pour recherche d’endométriose. J’ai choisi cette clinique car elle est réputée être une meilleure pour cet examen avec recherche d’endométriose. Au départ, j’avais pris Rdv a l’occitanie a muret (2mois et demie d’attente…), puis j’ai contacter d’autres hôpitaux pour avoir un meilleur délais. Les plus rapides ont été pasteur (3 semaines) qui pratiquent cet examen a l’hôpital des enfants a purpan. Mais j’ai préféré l’annuler car ils ne sont pas spécialisés dans la recherche d’endométriose. J’ai préféré attendre 15 jours de + pour St. Jean du Languedoc (1 mois de délais). J’ai trouvé cette clinique sur différents forums concernant l’endometriose, c’est celle qui sortait du lot (pour l’irm pelvienne avec recherche d’endo). J’ai Rdv ce soir, la secrétaire m’a demandé de faire un lavement anal au microlax (2h avant) et j’ai aussi le produit de contraste, avec seringues. Je suis assez anxieuse, mais il faut passer par là. Il faut toujours se dire qu’il y a pire.
    Je vous tiendrais au courant de la manière dont s’est déroulé l’examen, et vous donnerais mes impressions.

  149. 149

    Bonsoir,

    Me revoilà saine et sauve ;) Je vais vous détailler le déroulement de mon examen :
    Tout d’abord, je tiens à rassurer toutes celles qui sont anxieuses à l’idée de passer cette irm pelvienne. Je comprends tout à fait cette peur, et je n’étais vraiment pas tranquille.
    Afin que l’examen se déroule le mieux possible, et que l’on observe au mieux mes organes, j’ai procédé à un lavement anal avec du microlax. J’ai juste pris mes précautions pour manger au moins 3 h avant le lavement, pour être sûre d’avoir digéré (pour éviter un second lavement à la clinique). Ok je l’avoue ce n’est pas très agréable, mais c’est radical, la selle est directement expulsée sous forme liquide (désolé pour les détails), la douleur au niveau de l’anus est la même que lorsque vous avez la diarrhée (ça picote un peu), mais c’est tout à fait supportable (prévoyez 30 min entre le moment ou vous insérez le microlax et votre départ).
    Ensuite, nous voilà parti, arrivé là bas, vous remplissez un questionnaire (pile dans le coeur, agraffes, métal ..) puis salle d’attente. Ensuite une personne vient vous chercher et vous place dans un box individuel (j’ai précisé à ce moment là que mon lavement était ok).
    On vous donne une chemise ouverte à l’arrière, une serviette hygiénique et on vous demande de vous déshabiller (sauf la culotte), et enfin une grosse seringue avec un gel bleu à insérer dans le vagin vous même (la serviette sert à contenir le rejet du gel. C’est un produit de contraste. Pas d’inquiétude, on ne sent absolument rien. Puis vous vous installez confortablement sur un lit, le temps que ce soit à votre tour de passer.
    Une technicienne vient vous chercher, et vous demande de vous allonger les pieds en premiers sur le lit pour l’irm. On vous donne un casque avec de la musique, et une sonnette au cas où pour arrêter l’examen et on vous place un scratch sur le ventre. Les bras en l’air et c’est parti !!!
    La machine ressemble beaucoup à l’image illustrée plus haut (à st jean du languedoc), donc la tête est quasiment en dehors du tube. Puis s’enchaîne une série de clac clac clac clac…. J’ai ressenti des fourmillements au niveau du scratch, mais rien de plus. L’examen a duré 10 minutes maximum.
    Puis vous pouvez aller vous rhabiller. Pour info, je n’ai pas eu besoin de la pose du cathéter, les images devaient être bien visibles (oufff)
    Je vous conseille de prendre une serviette hygiénique en plus et de vous changer après l’examen, car le produit ressort très vite. Et surtout pensez à porter une culotte ce jour là ! (pas de string)
    Ensuite, retour dans la salle d’attente, une quinzaine de minutes, puis la secrétaire vous appelle et vous donne une petite pochette avec le compte rendu. J’ai tout de même demandé à voir un médecin dans mon cas, car il y avait bien de l’endométriose.
    4 h après l’irm, je ne ressens pas de douleur ni de gêne, tout s’est très bien passé et pourtant je suis très anxieuse.
    Bon courage à celles qui comme moi, seront diagnostiqué pour la 1ère fois. C’est à la fois un soulagement de pouvoir poser un mot sur cette fichue maladie, et à la fois de la déception.
    N’oubliez pas que très peu de médecin sont capables de rechercher l’endométriose avec les IRM, alors, ciblez bien l’hôpital ou la clinique, ça vous évitera de perdre du temps, et de recommencer les examens…
    Bon courage à toutes !

  150. 150

    Merci pour tous ces informations, je dois en faire un cet après-midi, j’avoue que je suis hyper stressée. Avec tous ce que je viens de lire ça va aller.

  151. 151

    moi je dois y aller aujourd’hui… je suis claustrophobe et asthmatique, j’ai peur de faire une crise d’angoisse et d’asthme tellement g peur… et g une peur panique des aiguilles merveilleux lol… certains de vos commentaires me rassurent… mais g qd même la boule au ventre… pffff.

  152. 152

    bonjours moi je dois aller passer un irm pelvienne car jai un ovaire tres malade il et plein d’endométrioses donc la on parle de m’enlever les ovaires apres les commentaires que je vien de voir cela me rassure pas du tout surtout pour le katéter cela fait mal j’en et déja eu un lors d’une five

  153. 153

    Bon soir moi je droit faire irm demain main je suis en règle sa empêche quelques choses je suis engoisse

Feed RSS pour cette entrée

Laisser un commentaire