Fabriquer des jardinières en bois (pour les nuls)

Jardinière terminée avec les fleurs Nous avons fabriqué 3 jardinières en bois de 120cm (L) x 30cm (P) x 35 cm (H) pour re-planter les végétaux des jardinières intégrées à la terrasse (mais responsables de fuites d’eau) lorsque ces dernières furent condamnées pour arrêter les fuites.Le plan n’est pas parfait et ferait sans doute bondir ceux qui s’y connaissent. Ce n’est pas non plus le plus esthétique (les têtes de vis restent apparentes), mais c’est assez simple, et pour le moment (depuis 3 ans), ça tient le choc.
Jardiniere vue de l’extérieur Matériel nécessaire pour une jardinère :

  • 13m de bardage en bois imputrescible (pin traité autoclave, …) en planches de 12 cm de large environ et de 1,5 cm d’épaisseur : 9*120cm + 6*27cm ; l’avantage du bardage que nous avions est qu’il s’utilise comme du lambris, les lames s’emboîtent les unes dans les autres ; on peut évidemment utiliser des planches.
  • 4,50 m de tasseaux en bois de 4,5cm * 2cm : 3*27cm pour le bas, 2*117 cm pour les fond, 6*25cm pour les côtés
  • beaucoup de vis de 2 tailles : des longues pour visser le fond sur les côtés, et des moins longues pour visser les planches sur les tasseaux (compter une centaine)
  • une bâche, style bâche pas chère vendue au camion ; éviter la toile bleue comme nous, c’est un peu trop voyant.
  • 3 écrous à griffe, de plus large diamètre possible ; il s’agit d’écrous généralement utilisés pour fixer les prises d’escalade, qui serviront ici à créer des évacuations d’eau au fond des jardinières.
  • du joint par exemple pour faire les joint de baignoire

Plan des jardinières au format PDF (on fait ce qu’on peut…)

Jardiniere assemblée Découper les morceaux de bardage :

  • pour le fond, il faut 3 morceaux de 117 cm de long ; découper un des morceaux dans la longueur (ce n’est pas facile) pour qu’une fois assemblés, les 3 planches ensemble aient une largeur de 27 cm
  • pour la longueur : 6 morceaux de 120 cm
  • pour la largeur : 6 morceaux de 27 cm

Découper les tasseaux :

  • 3 morceaux de 27 cm pour le fond (x,y,z)
  • 2 morceaux de 117 cm pour les côtés et le fond (m,n)
  • 6 morceaux de 20 – 25 cm environ (dépend du bardage) pour les côtés (a,b,c,d,e,f).
Jardiniere - plan du fond Assembler le fond : assembler les 3 planches de de 117 cm et les visser sur 3 tasseaux de 27 cm : 2 au bout, et un au milieu.
Jardinière - Plan longueur Former les côtés : visser la première planche du bas sur un des 2 tasseaux (5 vis sur tout le long), en la laissant dépasser de 1,5 cm (= la largeur de la planche de bardage) de chaque côté et au fond, puis visser les 3 tasseaux de 20 cm en hauteur (6 vis sur chaque) : 2 tasseaux au bout et un au milieu. Visser aussi les tasseaux verticaux sur le tasseau horizontal avec de longues vis dans le tasseau horizontal, par-dessous. Visser les 2 autres planches pour terminer le côté.Refaire l’opération pour l’autre longueur.
Jardinière - Plan largeur
Jardinière - Assemblage des côtés Jardinièere - Assemblage des côtés
Terminer les côtés en vissant les planches de 27 cm de largeur dans les tasseaux verticaux. Monter tous les côté en emboîtant les planches et en les vissant (2 vis pour chaque planche et chaque tasseau) dans les tasseaux verticaux. Comme les planches font 1,5 cm de large et qu’on a justement fait dépasser de 1,5cm les planches de la longueur, tout doit s’assembler comme il faut.
Jardinière - Plan assemblage du fond et des côtés Assembler le fond avec les côtés en vissant par de grandes vis à travers les tasseaux du fond dans le tasseau horizontal des côtés. Visser aussi les planches du fond dans les tasseaux horizontaux. Ce n’est pas très solide, mais à l’usage, ça suffit.
Jardinière - Installation de la bâche Fixer la bâche dans la jardinière. On a utilisé des cavaliers. Insérer les écrous dans le fond pour permettre l’évacuation de l’eau par le trou des écrous. Etanchéifier la fixation des écrous et des cavaliers par du joint de salle de bain.
Jardinière - Mise en place des billes d’argile Remplir le fond de billes d’argile.
Jardinière - Toile avant la terre Protéger les billes avec de la toile. On a pris de la toile servant à isoler les racines des végétaux de terre de bruyère plantés dans la terre normale.
Jardinières en bois faites maisons Remplir de terre, mettre les plantes en place, et hop ! Pour la terre, on a fait un mélange de terreau avec engrais et de vieille terre récupérée des jardinières condamnées. Une fois par an, on gratte la terre à la surface pour la remplacer par du terreau neuf avec de l’engrais.On peut protéger les coins des jardinières par des coins en bois, comme sur la première jardinière, mais ce n’est pas tellement plus esthétique car ça ne cache pas les vis.


 

33 Commentaires

  1. 1

    Je suis ravie d’avoir trouvé vos explications. c’est exactement ce que je cherchais.
    Je vais profiter de ma semaine de vacances pour mettre en application.
    Merci.

  2. 2

    J’espère que ça va marcher ! Nous avons fabriqué ces jardinières il y a trois ans, donc les explications sont de mémoire. Bon courage, car c’est assez long.

  3. 3

    bonjour.je te dit bravo pour ta jardiniere qui et superbe moi meme je me suis lancee dans le bricolage du bois qui ma permie de realiser plein de chose avec de la recuperation (ex palette de bois vieux chevron que j ai raboter et poncer et sa ma donnee un supere cache poubelle je te souhaite bonne continuation. dit moi se que tu en pense sa m encourage dans mon bricolagele chantourneur

  4. 4

    bonjour

    un grand merci pour cette description tres claire, je vais m’y mettre ! c’est exactement ce que je cherchais. Une idee peut etre pour cacher les vis : les enfoncer un maximum et reboucher avec de la pate à bois de la même teinte que le bois choisi ou qu’on lazure.

    bonne continuation

  5. 5

    Meci beaucoup ça me donne dejas des idées bien avancé
    de plus je sais faire la menuiserie mais les connaissences me perde au fil des temps
    rien que de regardé les images avec quelques explication cela me donne des avantages de savoir comment et pourquoi le fabriqué en plus costaux
    bravo! et bonne continuation a tes fabrications si j ai besoins j e tappel
    tu as mon mail passe me dire bonjour merci

    Ps encore un qui a du talent…..Alain

  6. 6

    Bonjour,

    Pouvez-vous m’indiquer où se procurer les planches de bois nécessaire à la fabriquation de cette jardinière.

    Merci par avance,
    Cordialement.
    Sadia

  7. 7

    On peut en trouver chez Castorama, il s’agit de lambris extérieur en bois autoclave : http://www.castorama.fr/store/lambris-exterieur-PPRDm910176.htm

  8. 8

    Bonjour,
    C’est super sympa de partager vos réalisations et vos plans.
    A titre d’information, vous souvenez-vous du prix de revient approximatif des jardinières que vous avez réalisées ?
    Merci par avance. Et tous mes encouragements si vous envisagez d’autres réalisations.

  9. 9

    vos jardinières sont super et je m’en suis fabriquées également en bois de palettes mais avec une réserve d’eau !!

  10. 10

    Bonjour
    je suis heureux d’avoir trouvé votre publication, je vais faire construire une maison moderne dans le sud avec terrasse autour , je pensais prevoir en maçonnerie une mega jardiniére sur 2 cotés de 8 et 9 métres de long, mais architecte et entreprise me l’ont deconseillé à cause des cisaillement d’étanchéité dus au muret sur l’étancheité de la terrasse et des soucis recurrents d’infiltration à l’étage sous jacent , ce que vous confirmez .
    J’ai pensé realiser en plancher-lames de bois pin traité CLASSE 4 de 27mm d’épaisseur et de 4 ou 2.4 m de long sur 14.5 cm de large des jardiniéres de 2.4 ou 2 m de long , 60cm de haut et 30 cm de large ,plusieurs bacs accolés vont donner l’illusion de la continuité ,les pantes vont monter et s’étaler vers le bas et la façade de la maison
    je prévois de laisser un jour horizontal de 1 cm entre les lames qui vont se dilater l’hiver à l’humidité ,mais avec une bache type polyéthyléne épais pour les cotés, des évacuation à 5 cm de haut, mais je pense éviter ? le film textile antiracine pour que justement les racines aillent boire au fond dans les billes d’argile ?

  11. 11

    Un Tres grand merci pour cette publication, je m’en suis inspiré pour fabriquer 4 jardinieres de jardin….merci encore de tous ces details

    Cordialement
    Patrick

  12. 12

    Merci beaucoup : moi qui ne trouvais pas de jardinière aux bonnes dimensions, je vais largement m’inspirer des votres pour les réaliser.

    Par contre, j’aurais besoin d’un éclaircissement sur le passage avec les écrous dans le fond : j’avoue ne pas avoir tout suivi à cet endroit là. Pouvez vous me préciser comment se dispose les écrous ? est ce qu’ils traversent le bois qui sert de fond ? traverse t il juste la bache ?

    Merci à vous.
    Cordialement,
    Xavier

  13. 13

    @xavier: en fait ça n’est pas vraiment des écrous classiques. Il s’agit d’écrous qui servent à fixer des prises d’escalade (c’est de la récup), comme ceci: http://www.auvieuxcampeur.fr/media/catalog/product/cache/1/zoom//5/5/5504064.jpg

    L’idée est qu’il faut percer la bache et le fond de la jardinière car c’est ça qui sert d’évacuation.
    L’écrou en question est pratique car il a une colerette qui maintient la bache et un corps qui protege le bois sur la surface du trou. Mais il y a surement d’autre moyen. En badigeonnant de joint ou en mettant un bout de tuyau en plastique ou en métal dans le trou.

  14. 14

    cool, très bien expliqué. Étant québéquois les termes genre ”bardage en bois imputrescible ” sont pas évident! héhéhé….merci là.

  15. 15

    Merci MB.

    Je pense dans le même esprit récup, je devrais pouvoir m’en tirer avec des embases de veilles chaussures à crampons : elles ont la même forme, seul le diamètre doit être plus petit.

    Allé zou, il me reste plus qu’à m’y mettre.
    Merci encore

  16. 16

    bonjour a tous je vien de voir ce qui est fabriquer sur ce site , et je fabrique moi même mes jardiniere avec de la lame a volet et avec des pieds un peu plus haut
    et c’est pas mal

  17. 17

    Bonjour,

    Un petit mot pour vous remercier, tout d’abord, de cette excellente idée! :-)

    J’ai adapté le principe à mon besoin, j’ai d’ailleurs mis en ligne le résultat ici :
    http://www.shamwerks.com/Bacs-Bambous-p330.php

    Qui sait, cela pourra peut être aider ceux qui voudraient se lancer!

    Bonne continuation!

  18. 18

    Merci de ce retour d’expérience, ces jardinières pour bambous sont vraiment très réussies ! Utiliser un fond différent des côtés est une bonne idée : c’est moins cher et l’assemblage me semble simplifié. Les évacuations d’eau sont aussi intéressantes. Enfin, bravo pour la finition du haut des jardinières, c’est ce qui pêche un peu pour les notres.

  19. 19

    bonjour
    j habite sur nice,et j aimerai savoir si on peut acheter ces jardinieres
    toutes faites
    merci

  20. 20

    je viens de prendre connaissance de ces échanges, et sans m’en inspirer, dans mon trip de créatrice, j’ai fabriqué (une femme de 50 ans et plus), toute seule 3 jardinières, avec de la récup:
    mon fils avait fait une terrasse en caillebotis, il y a environ 5 ans; dans notre jardin;elle n’a pas tenu, car mal ordonnancée; je me suis retrouvée avec une “poubelle” cad caillebotis et chevrons;
    j’ai entrepris de fabriquer mes jardinières, avec ces materiaux et réalisé 2 jardinières de 1m x50x50 , et la 3° de 2m x50x50; le plus dur a été de visser tout cela, mais çà tient ; peintes couleurs Feng shui, c’est du jamais vu et mon jardinier m’a félicité, pour cette création;
    si vous voulez des “tuyaux”, à votre disposition
    Hann

  21. 21

    bonjour,

    en fait, j’aimerais poser une petite question: où trouver cette bâche? J’en cherche une bien étanche pour mettre dans des jardinières en bois que je veux mettre à l’intérieur, sur du parquet (et donc faut pas que ça coule!… ) et celle fournie dans la jardinière est trouée?….

    dominique

  22. 22

    Oui, elle est trouée pour que l’eau s’ecoule justement. Si vous ne la trouez pas, attention a bien controler l’arrosage ( sinon, ca va pourir), ou alors fabriquer une sorte de coupelle pour mettre dessous.
    Sinon, il vous faut non seulement une bache bien etanche mais qui resiste aussi au racines et a la terre. Moi je regarderais dans les jardineries les baches pour fabriquer des bassins.

  23. 23

    Superbe!!! Nous allons tenter, cependant, nous aimerions connaitre le budget pour vos 3 jardinières, afin d’avoir un ordre d’idée, dela vaut-il le cout? Merci

  24. 24

    Je ne me rappelle plus le prix. Pour notre part, on les a fait nous meme pour les avoir sur mesures. Le prix n’etait pas vraiment le critere.

  25. 25

    APPRENEZ des aujourd’hui 514 254-7131, poste fcontinue.cmaisonneuve.qc.ca/langues NATURE

  26. 26

    A quoi les billes d’argile servent elles ?

  27. 27

    Bonjour
    je me suis lancée aussi dans la fabrication de jardinière (c’est en cours !), mais je ne pensais pas mettre de bâche étanche, juste du géotextile. j’ai passé également une couche de protecteur noir (un genre de goudron qui imperméabilise) dans le fond. A votre avis, est-ce que la bâche étanche est indispensable ?

  28. 28

    Je suis passionné de plantes et culture en tout genre et pour donner un côté nature à ma grande terrasse (8m de long par 4 de large) j’ai donc décidé de suivre ces conseils et de fabriquer moi-même des jardinières en bois pour y planter des lauriers et autres arbustes style pittosporum. Quel mal m’en a pris… trouver les planches de bois de différentes dimensions, couper assembler bref.. ma première jardinière a bien failli exploser dès le remplissage de terreau !! après maintes recherches sur le net (et oui je n’ai pas de casto près de chez moi) j’ai déniché 4 superbes jardinières en bois comme celles-ci http://www.le-jardin-de-marc.com/ où mes plantes à bout de souffle ont repris vie !
    merci quand même pour les explications

  29. 29

    Bonjour,
    Pouvez-vous s’il vous plait me donner le prix d’une de vos superbe jardinière.
    Merci

  30. 30

    @licorne : le prix dépend grandement du bois utilisé. Je pense que cela revient à moins de 50 euros par jardinière (elles ne sont pas à vendre).

    @laurence : je ne pense pas que la bâche soit indispensable. Nous avions peur que la terre sorte, mais je ne crois pas au final que cela serait arrivé, et si le bois est traité, il doit pouvoir bien tenir dans le temps. Mettre quelque chose au fond pour imperméabiliser a l’air d’une bonne idée !

    @jfh : les billes d’argiles servent à drainer les jardinières, pour que les racines des plantes ne pourrissent pas dans la terre mouillée.

  31. 31

    Bonjour, je vous fais juste un retour de mon expérience: cela fait au moins 6 mois que j’envisage de créer ces jardinières. Je me suis donc renseignée dans les Leroy merlin, Castorama, etc …….Outre le fait que les professionnels me disent que c’est compliqué de choisir le bon bois, les bonnes structures, etc…….les uns me conseillent un fond de bac, les autres un autres, etc…….mon mari à fait le devis et on en avait pour une centaines d’euros rien que pour le bois, par jardinière ! A cela il fallait ajouter la bâche, la colle, les vis , la lasure, etc….J’ai abandonné et les ai trouvé au plus bas prix ” au jardin de Provence”. Bon courage à vs !

  32. 32

    bonjour, sympa votre idée, j’ai une solution encore moins cher. je suis en relation professionnelle avec une entreprise ce qui me permet de récupérer des chuttes de bois de toutes sortes et en toute quantité. je ne revends pas mais j’échange contre tout et n’importe quoi, principalement des vêtements d’occasions en bon état, d’homme, femme, enfant de 0 à 45 ans pour permettre à d’autres gens d’économiser à leur tour.
    je suis en région midi-pyréneés à Albi (81), merci de diffuser l’info.
    je n’ai pas de blog.

  33. 33

    bonjour mon mari me fais des bacs pour planter des fleurs mais je ne sais pas quelle bache a utiliser pour mettre a l interieur et ou la trouver .merci de me repondre

Feed RSS pour cette entrée

Laisser un commentaire